DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Les banques qui fixent le cours de l'or sont désormais supervisées

Les banques qui fixent le cours de l'or sont désormais supervisées
Taille du texte Aa Aa

L’or reste une matière première à part et le processus de calcul du cours de l’once d’or à Londres, le fameux fixing, a été longtemps l’illustration de ce statut particulier, mais c’est fini. Désormais les quatre banques internationales – Barclays, Bank of Nova Scotia, Société Générale et HSBC – qui réalisent électroniquement deux fois par jour, matin et après-midi, cette opération de fixing, sont soumises à l’autorité d’un administrateur indépendant.
Cette volonté de contrôle fait suite à une série d’affaires récentes qui ont éveillé les soupçons sur la manipulation des cours de l’or.