DERNIERE MINUTE

Eurotunnel va céder à contrecoeur sa filiale MyFerryLink au danois DFDS

Eurotunnel va céder à contrecoeur sa filiale MyFerryLink au danois DFDS
Taille du texte Aa Aa

Eurotunnel, l’opérateur du tunnel sous la Manche annonce la cession de sa filiale MyFerryLink à son rival danois DFDS, contraint de procéder à cette vente après une décision de justice du début 2015.
Le prix de l’opération n’a pas été dévoilé.

Eurotunnel annnonce dans son communiqué qu’il aurait préféré céder MyFerryLink, qui relie Calais à Douvres par voie maritime, à une coopérative de travailleurs, SCOP SeaFrance, plutôt qu‘à DFDS.
Le 9 janvier, la cour d’appel britannique chargée de la concurrence avait jugé que l’exploitation de la liaison Douvres-Calais par la filiale d’Eurotunnel représentait un cas d’abus de position dominante dans le transport transmanche.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.