DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Attentats à Paris : plus de 120 morts et 200 blessés après un carnage sans précédent

Attentats à Paris : plus de 120 morts et 200 blessés après un carnage sans précédent
Taille du texte Aa Aa

Dix mois après Charlie Hebdo, Paris de nouveau meurtri par une vague d’attentats. Un nouveau cauchemar sans précédent en France : au moins 120 personnes sont mortes dans la nuit de vendredi à samedi selon un bilan encore provisoire et quelque 200 personnes ont été blessées dont 80 restent dans un état critique.
La tuerie la plus meurtrière s’est produite dans la salle de concert du Bataclan dans le 11e arrondissement de Paris. En plein concert des hommes armés ont tiré sur la foule : entre 80 et 100 personnes ont été tuées.
Cinq des terroristes présumés impliqués dans ces assauts sont morts selon le procureur de la république Paris. Trois autres auraient également neutralisés.

Ces attaques étaient parfaitement coordonnées et quasiment simultanées. Elles se sont produites à six endroits différents.

Trois explosions ont eu lieu aux abords du stade de France au nord de Paris alors que se jouait le match amical France-Allemagne en vue de l’Euro 2016. Cette première attaque a fait cinq morts dont au moins un terroriste qui se serait fait exploser. Par chance, les 75 000 spectateurs qui assistaient à la rencontre ont pu être évacuées dans le calme après le match.

Les autres attaques – essentiellement des fusillades – ont eu lieu dans Paris entre le 10e et le 11e arrondissement.
Dans la salle de spectacle du Bataclan, entre 80 et 100 personnes sont mortes dans une confusion et une panique indescriptible. Les assaillants ont d’abord tiré puis auraient pris en otage des rescapés. L’attaque s’est terminée dans un bain de sang et par l’intervention des forces de police qui sont parvenues à neutraliser trois terroristes.
Les attaques ont également fait d’autres victimes : boulevard voltaire où une personne a été retrouvée morte. Rue de la Fontaine au Roi cinq personnes ont été tuées. Rue Alibert, ce sont 14 personnes qui ont été abattues et rue de Charonne 18 morts ont été recensés.

Cette vague d’attentats à Paris est la plus meurtrière en Europe depuis ceux perpétrés à Madrid en 2004 qui avaient causé la mort de 191 personnes.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.