DERNIERE MINUTE
euronews_icons_loading
Frontière grecque : des chants pro-allemands lors d'une manifestation de migrants

Des migrants, bloqués à la frontière entre l’ex-République yougoslave de Macédoine et la Grèce ont manifesté pour protester contre la politique de filtrage plus draconienne qui a été mise en place par la Grèce. Une mesure visant à trier les nationalités autorisées à franchir la frontière. Désormais les Iraniens, Pakistanais, Marocains, Algériens, Bangladais ou Somaliens sont ainsi devenues persona non grata.
Tandis que certains migrants ont entonné des chants pro-allemands, d’autres ont entamé une grève de la faim. Certains se sont même cousus leurs lèvres pour appuyer leur volonté d’entrer au plus vite sur le territoire de l’Union européenne.