Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Ariane 5 met sur orbite quatre satellites Galileo

Ariane 5 met sur orbite quatre satellites Galileo
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Ariane 5 a décollé ce jeudi de Kourou, en Guyane, avec à son bord quatre nouveaux satellites pour Galileo, le système de navigation européen. Un première et un défi pour la fusée européenne qui a dû être spécialement adaptée pour cette mission. En effet, les satellites Galileo, contrairement à d’autres, doivent être transportés quasiment jusqu‘à leur orbite finale, à 22 900 km d’altitude.

La “constellation” Galileo sera désormais composée de 18 satellites, un sérieux coup d’accélérateur dans le déploiement de ce “GPS européen”. A terme, une trentaine de satellites sont prévus à l’horizon 2020. Les premiers services doivent être disponibles dés le mois prochain. Objectif : réduire la dépendance de l’Europe à l‘égard du GPS américain, mais aussi améliorer les services aux utilisateurs grâce à une très grande précision et à une datation très précise du signal, de l’ordre de quelques milliardièmes de seconde.