DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Attentat de Manchester: Londres demande à la Libye d'extrader le frère de l'auteur

Vous lisez:

Attentat de Manchester: Londres demande à la Libye d'extrader le frère de l'auteur

Attentat de Manchester: Londres demande à la Libye d'extrader le frère de l'auteur
Taille du texte Aa Aa

La police britannique chargée de l’enquête sur l’attentat de Manchester, qui a fait 22 morts en mai, a annoncé mercredi avoir demandé à la Libye d’extrader le frère de l’auteur de cet attentat-suicide.

Le kamikaze, Salman Abedi, avait fait exploser sa bombe à la sortie d’une immense salle de concert dans laquelle venait de se produire la chanteuse américaine Ariana Grande. Parmi les 22 morts, sept enfants. La détonation avait fait plus d’une centaine de blessés, dont deux sont toujours hospitalisés.

Salman Abedi, un Britannique de 22 ans d’origine libyenne, se serait rendu en Libye à la veille de cet attentat.

La police du Grand Manchester a affirmé mercredi avoir recueilli suffisamment de preuves pour demander et obtenir un mandat d’arrêt contre le frère de l’agresseur, Hashem Abedi.

“Hashem Abedi est actuellement détenu en Libye et le Crown Prosecution Service (Service des poursuites judiciaires de la Couronne) vient de demander son extradition”, a indiqué Russ Jackson, en charge de la lutte anti-terroriste dans le nord-ouest de l’Angleterre.

Dans les jours qui ont suivi l’attentat, une photo de Hashem Abedi prise après son arrestation avait été publiée sur Facebook par des services de sécurité libyens.

“Le père, Ramadan Abedi, vient également d‘être arrêté”, a de son côté affirmé Ahmed bin Salem, porte-parole des services de sécurité libyens.

La police de Manchester n’a pas précisé si les deux hommes sont restés en détention depuis leur arrestation en mai, ou s’ils ont été remis en liberté avant d‘être à nouveau interpellés.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.