DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Europa League: Lyon surclasse Everton et se rapproche des 16e de finale

Vous lisez:

Europa League: Lyon surclasse Everton et se rapproche des 16e de finale

Europa League: Lyon surclasse Everton et se rapproche des 16e de finale
Taille du texte Aa Aa

Trois buts de Traoré, Aouar et Depay ont permis à Lyon de s’imposer logiquement aux dépens des Anglais d’Everton (3-0) en match de la 4e journée d’Europa league (Gr.E), jeudi au Parc OL et de se mettre en bonne position pour la qualification en 16e de finale.

L’Olympique lyonnais avec 8 points (2 succès, 2 nuls), qui poursuit une série de cinq victoires consécutives toutes compétitions confondues, rejoint l’Atalanta Bergame, accroché à Limassol (1-1), en tête du groupe E et peut ainsi toujours envisager de finir premier.

“Nous avons fait un grand pas. Maintenant, il faut terminer le travail contre Limassol à domicile sur la prochaine journée et viser la première place, ce qui est important pour la suite de la compétition. Le résultat nul d’Apollon Limassol contre Atalanta Bergame, nous laisse toutes nos chances”, s’est félicité l’entraîneur de l’OL, Bruno Genesio.

De son côté, Everton (4e, 1 point), qui a terminé la rencontre à dix après l’exclusion du Français Morgan Schneiderlin (80) et touché par la sortie sur une civière de son défenseur Cuco Martina, blessé au cou après un duel avec Maxwel Cornet (43), est éliminé.

Bertrand Traoré a donné l’avantage à son équipe après un service de Tanguy Ndombélé, devançant le défenseur Ashley Williams et la sortie du gardien Jordan Pickford (68). Il a été pris d’une intense émotion dans la célébration de son but en raison du décès, mercredi, d’un oncle dont il était proche.

Au match aller, l’international burkinabé, avait déjà été décisif en inscrivant le but de la victoire (2-1) après l‘égalisation d’Everton.

Peu après, Houssem Aouar, qui avait remplacé Nabil Fekir à l’heure de jeu, blessé sans gravité à une cheville en début de partie mais préservé par précaution en vue du déplacement à Saint-Etienne dimanche, a porté le score à 2-0 d’un tir enveloppé du droit après une passe de Memphis Depay (76).

En fin de partie, ce dernier a ajouté un troisième but en reprenant de la tête un centre de Jordan Ferri (88).

- Place au derby –

Les Rhodaniens ont assez largement dominé la première période et obtenu les meilleures occasions par Traoré et Fekir (23), Fekir encore après un centre de Rafael (29), sur un bon coup franc de Memphis (36), sur une reprise de la tête de Marcelo (45) ou encore une tentative de Traoré reposée par Pickford (45+1).

Les Lyonnais peuvent donc aborder désormais avec l’esprit libéré et une confiance raisonnée le derby contre Saint-Etienne, qui précèdera la trêve internationale.

Pour aborder ces deux rendez-vous importants de la semaine, l’entraîneur Bruno Genesio a géré son effectif.

Il a opéré contre Everton cinq changements par rapport au match joué contre Metz dimanche (2-0) avec les titularisations de Ferland Mendy, Rafael, Mouctar Diakhaby, Tanguy Ndombélé et Maxwel Cornet, qui n‘étaient pas alignés au coup d’envoi face aux Lorrains.

“Des joueurs qui avaient un peu moins de temps de jeu ont bien tenu leur rôle. D’autres ont été efficaces dans des positions qui étaient un peu inhabituelles pour eux. Cela montre que l’effectif est de qualité et que nous avons des ressources pour mener à bien les différents matches qui nous attendent”, a souligné Genesio.

De quoi aussi préserver une certaine fraîcheur pour affronter les Verts.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.