DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mondial-2019 de rugby: les Bleus sous pression d'emblée

Vous lisez:

Mondial-2019 de rugby: les Bleus sous pression d'emblée

Taille du texte Aa Aa

Faux-départ interdit: le XV de France sera sous pression d’emblée à la Coupe du monde 2019 au Japon, puisqu’il disputera son premier match contre l’Argentine, l’un de ses deux rivaux annoncés pour la qualification, le 21 septembre à Tokyo, selon le calendrier de la compétition annoncé jeudi.

Cette rencontre face aux Pumas (16h15 locales/09h15 françaises), demi-finalistes de la dernière édition en 2015, pourrait réveiller de mauvais souvenirs aux supporters français: la France s‘était inclinée au Stade de France contre l’Argentine en ouverture de “sa” Coupe du monde 2007 (12-17).

Un résultat similaire au Tokyo Stadium (49.970 places) obligerait sans doute les Bleus, éliminés dans les grandes largeurs en quarts de finale en 2015 (13-62 contre la Nouvelle-Zélande), à un sans-faute pour espérer voir les quarts de finale.

Et à battre donc, en clôture le 12 octobre (10h15) à Yokohama (72.327 places), à une quarantaine de kilomètres de Tokyo, l’Angleterre, favorite à l’heure actuelle de cette poule C dite “de la mort” et à qui semble promis un des deux billets pour les quarts de finale.

Il s’agira de la première rencontre en phase de poules d’une Coupe du monde entre la France et l’Angleterre, qui s‘étaient croisées pour la dernière fois dans la compétition en 2011 en quarts de finale (victoire 19-12 de la France).

Entre ces deux rencontres contre les Pumas et le XV de la Rose, les Bleus iront visiter l‘île du Sud, pour deux rendez-vous abordables mais où ils devront faire le plein, à quatre jours d’intervalle: contre les Etats-Unis à Fukuoka (22.563 places) le 2 octobre (09h45) puis, quelque 90 km plus au sud, face aux Tonga le 6 octobre (09h45) à Kumamoto (32.000 places).

S’il se qualifie, le XV de France retournera sur l‘île du Sud après son match face à l’Angleterre pour disputer son quart de finale, à Oita (40.000 places). Ce sera probablement contre l’Australie ou le pays de Galles (poule D): le 19 octobre (09h45) s’il termine deuxième, le lendemain en cas de première place (09h45 également).

- Un choc All Blacks-Boks d’entrée –

Les Anglais, éliminés dès la phase de poules à domicile en 2015, une première dans leur Histoire, débuteront eux contre les Tonga le 22 septembre (12h15) à Sapporo (nord).

Ils croiseront le fer avec l’Argentine le 5 octobre à Tokyo (10h00).

Bourreau des Bleus en quarts de finale en 2015, la Nouvelle-Zélande débutera la défense de sa double couronne de championne du monde en titre par un choc face à son seul rival annoncé dans la poule B, l’Afrique du Sud, le 21 septembre à Yokohama (11h45).

La veille aura eu lieu le match d’ouverture entre le pays hôte, le Japon, et un qualifié européen, à Tokyo (12h45) dans la poule A.

L’Australie, vice-championne du monde en titre, commencera elle par croiser le fer avec les Fidji le 21 septembre (06h45) à Sapporo (nord), avant de retrouver, comme en 2015, le pays de Galles le 29 septembre à Tokyo (09h45).

Autre choc notable de la phase de poules, celui entre l’Irlande et l’Écosse (poule A), le 22 septembre (09h45) à Yokohama.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.