DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Donald Trump à Pearl Harbor, en route pour l'Asie

Vous lisez:

Donald Trump à Pearl Harbor, en route pour l'Asie

Donald Trump à Pearl Harbor, en route pour l'Asie
Taille du texte Aa Aa
Le président américain Donald Trump, en route pour sa première visite en Asie, s'est arrêté à Hawaï pour une brève visite à Pearl Harbor, où il a également rencontré les responsables militaires pour les opérations dans le Pacifique. Avec son épouse Melania, ils ont lancé des pétales de fleurs dans les eaux du USS Arizona Memorial, qui rend hommage aux centaines de militaires américains tués lors de l'attaque surprise par les Japonais en 1941, qui allait marquer l'entrée des Etats-Unis dans la Deuxième Guerre mondiale. Ils ont également assisté au dépot d'une couronne de fleurs devant le monument portant les noms des victimes de l'attaque. Avant cette visite d'une vingtaine de minutes au mémorial, M. Trump avait rencontré les chefs du Commandement américain dans le Pacifique pour discuter des problèmes de sécurité dans la région. Dans un bref commentaire aux journalistes, M. Trump s'était dit enthousiaste à l'idée de ce voyage "très spécial" à Pearl Harbor. "J'ai lu sur ce sujet, j'en ai entendu parler, je l'ai étudié, mais je ne l'ai jamais vu. Et ça, ça va être passionnant pour moi", a-t-il lancé. Après cet arrêt à Hawaï, le président américain se rend en Asie pour près de deux semaines de visite, notamment au Japon, en Corée du Sud, en Chine, au Vietnam et aux Philippines. La Corée du Nord sera évidemment au coeur des discussions.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.