DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ligue 1: le PSG et Monaco se régalent

Vous lisez:

Ligue 1: le PSG et Monaco se régalent

Ligue 1: le PSG et Monaco se régalent
Taille du texte Aa Aa
Avec des doublés de Cavani et Mbappé, le PSG a encore montré combien il sera difficile de lui résister en Ligue 1 en corrigeant Angers (5-0) samedi, mais Monaco a répondu avec vigueur en surclassant Guingamp (6-0). Les Parisiens sont toujours solidement en tête avec quatre points d'avance sur leurs rivaux monégasques. . Le sourire de Mbappé Il n'y a pas eu vraiment de match sur la pelouse d'Angers, où les Parisiens menaient 3-0 dès la demi-heure de jeu, malgré l'absence de Neymar, légèrement blessé. Edinson Cavani a été redoutable, à l'image de son doublé qui lui permet de dépasser la barre des cent buts en championnat de France. Il en est désormais à 101 et s'approche à grandes enjambées du record de Zlatan Ibrahimovic au PSG et ses 113 buts en Ligue 1. Kylian Mbappé a quant à lui retrouvé un grand sourire après quelques critiques ces dernières semaines. Outre une superbe talonnade pour servir Cavani sur son premier but, il a lui aussi marqué à deux reprises, pour ouvrir et fermer le score (5-0). L'ex-pépite de Monaco et nouvelle star du PSG, 18 ans, est le plus jeune joueur à atteindre la barre des 20 buts en Ligue 1 sur les 40 dernières saisons, selon le statisticien Opta. Parmi les autres satisfactions de la soirée, l'excellente prestation de Dani Alves, auteur de deux passes décisives depuis son couloir droit, dont une pour Julian Draxler sur le deuxième but. Unai Emery s'est réjoui de voir son équipe aussi performante à l'extérieur, ce qui n'était pas le cas ces derniers temps. A Angers, "c'était du niveau de ce qu'on a fait cette semaine à la maison contre Nice et contre Anderlecht", a-t-il souligné. . 4-0 à la pause Le suspense n'était pas non plus du côté du stade Louis-II. Et pour cause, les Monégasques menaient 4-0 à la mi-temps contre un Guingamp complètement éteint. Guido Carrillo, qui a eu droit à sa première titularisation en Ligue 1 en 2017-2018, a inscrit un doublé - ses premiers buts cette saison - tout comme Adama Traore. Keita Balde et Fabinho, sur penalty, ont participé à la fête, durant laquelle Almamy Touré a brillé en délivrant trois passes décisives. Insatiables, les Monégasques ont même tenté d'arracher un septième but, poussés par Rachid Ghezzal, auteur d'une très bonne entrée en fin de match. Dans les autres rencontres, Nantes a réalisé une belle opération en battant Toulouse 2-1. Les Toulousains étaient revenus au score à l'heure de jeu, mais Emiliano Sala s'est arraché pour marquer le but de la victoire, au milieu d'une défense beaucoup trop apathique. L'équipe de Claudio Ranieri regoûte au podium, au moins pour quelques heures, en attendant les matches Marseille-Caen et Saint-Etienne-Lyon dimanche. Sous une pluie battante, Amiens est allé décrocher le match nul (1-1) sur la pelouse de Montpellier, avec un but de Danilo Avelar en fin de match. Troyes a logiquement battu Strasbourg (3-0), réduit à dix dès la trentième minute. Résultats de la 12e journée de la Ligue 1 de football: vendredi Rennes - Bordeaux 1 - 0 samedi Angers - Paris SG 0 - 5 Troyes - Strasbourg 3 - 0 Monaco - Guingamp 6 - 0 Montpellier - Amiens 1 - 1 Nantes - Toulouse 2 - 1 dimanche (15h00) Nice - Dijon (17h00) Marseille - Caen Metz - Lille (21h00) Saint-Etienne - Lyon
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.