DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Premier retour de civils à Raqa, l'ex-fief syrien de l'EI

Vous lisez:

Premier retour de civils à Raqa, l'ex-fief syrien de l'EI

Premier retour de civils à Raqa, l'ex-fief syrien de l'EI
Taille du texte Aa Aa
Des centaines d'habitants de Raqa sont rentrés chez eux ces derniers jours, formant la première vague de retours depuis qu'une alliance kurdo-arabe a chassé le groupe Etat islamique (EI) de son plus important fief en Syrie, selon cette force. L'EI a perdu Raqa le 17 octobre après de longs mois de combats contre les Forces démocratiques syriennes (FDS), soutenues par Washington. Des dizaines de milliers de personnes ont fui cette cité du nord syrien durant l'offensive qui l'a transformée en ville fantôme truffée de mines laissées par les jihadistes. Dans un communiqué, les FDS ont affirmé que des "centaines d'habitants" d'al-Mechleb, un quartier de l'est de la ville, étaient rentrés chez eux. "Les FDS ont informé les civils d'al-Mechleb qu'ils pouvaient retourner chez eux après que les équipes de déminage eurent fini de nettoyer l'ensemble du quartier des explosifs posés (...) par l'EI dans les maisons", selon ce texte publié dimanche. Il s'agit "du premier quartier vers lequel retournent les résidents depuis la libération de la ville", ont précisé les FDS. Après la capture de Raqa, les FDS ont investi la ville afin de permettre le lancement des opérations de déminage qui se poursuivent encore dans d'autres quartiers. Au cours des dernières semaines, de nombreux résidents s'étaient massés aux barrages érigés par les FDS pour tenter de rejoindre leur quartier et revoir leur maison. Certains civils ayant réussi à braver les interdictions ont été tués par des mines. Maîtres d'un vaste territoire en Syrie et en Irak il y a encore quelque mois, les jihadistes sont désormais acculés dans une zone de l'ouest de l'Irak et de l'est de la Syrie qui est la cible de différentes offensives des deux côtés de la frontière.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.