DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

XV de France: réveil avancé pour mieux récupérer

Vous lisez:

XV de France: réveil avancé pour mieux récupérer

XV de France: réveil avancé pour mieux récupérer
Taille du texte Aa Aa
Les 32 joueurs qui préparent depuis une semaine le test face à la Nouvelle-Zélande, samedi au Stade de France, ont mis le réveil plus tôt lundi, une nouvelle règle mise en place afin de faire plus de place à la récupération en fin de journée. Au lieu de 10h, le XV de France est désormais sur le pont vers 9h à Marcoussis, ceci dans le but d'avoir plus de temps de soins en fin de journée, a expliqué à l'AFP l'entourage du sélectionneur Guy Novès en amont du point presse auxquels ont participé le demi de mêlée Antoine Dupont, le deuxième ligne Paul Jedrasiak, le troisième ligne Anthony Jelonch et l'arrière Hugo Bonneval, arrivé vendredi pour remplacer l'ailier Virimi Vakatawa. Bonneval a été suivi dimanche par le centre toulousain Gaël Fickou et le pilier rochelais Mohamed Boughanmi, substituts du Clermontois Rémi Lamerat et du Montpelliérain Antoine Guillamon, blessés. Lundi matin, avants et trois-quarts ont participé à une séance de musculation séparée avant une séance vidéo sur les All Blacks. La séance collective de l'après-midi s'est terminée par 20 minutes d'ateliers techniques par groupe, sous les caméras des journalistes. Les troisième ligne ont travaillé le nettoyage, les avants la mêlée, les trois-quarts les passes et les buteurs (Scott Spedding, François Trinh-Duc, Anthony Belleau) leurs tentatives face aux perches.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.