DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Cité interdite et opéra pour Trump à Pékin

Vous lisez:

Cité interdite et opéra pour Trump à Pékin

Cité interdite et opéra pour Trump à Pékin
Taille du texte Aa Aa
Thé à la Cité interdite, opéra traditionnel: la Chine a réservé un accueil fastueux mercredi à Donald Trump pour sa première visite dans un pays qu'il avait largement brocardé durant sa campagne électorale. Le président américain est sorti de son avion en milieu d'après-midi avec son épouse Melania, tous les deux vêtus de longs manteaux d'hiver, le mercure dépassant péniblement les 10 degrés dans la capitale chinoise. Après avoir descendu main dans la main la passerelle recouverte d'un tapis rouge, le couple présidentiel a été accueilli par une nuée d'enfants agitant des drapeaux des deux pays. Ils ont ensuite filé vers la Cité interdite, l'ancienne résidence des empereurs d'une superficie de 720.000 mètres carrés: un thé brûlant leur y a été servi en compagnie du président chinois Xi Jinping et de son épouse, la chanteuse Peng Liyuan. L'occasion pour Donald Trump de sortir une tablette tactile et de montrer fièrement au couple une vidéo de sa petite-fille de 6 ans chantant en mandarin et récitant un poème ancien, selon l'agence de presse Chine nouvelle. Xi Jinping a salué la performance d'Arabella Kushner, fille d'Ivanka Trump et de Jared Kushner, soulignant qu'elle méritait un "A+". Souriants mais réservés, les deux couples ont ensuite monté les marches en pierre menant à une monumentale porte de la Cité interdite, à l'heure où le soleil couchant se reflétait sur les dorures des pavillons adjacents. Donald Trump a eu droit ensuite à un spectacle d'opéra et d'acrobaties: costumes colorés, plumes de paon et jets de confettis et de pétales ont fait rire le président américain. "Bienvenue en Chine! Je vous aime", ont entonné les enfants de la troupe à l'issue de la représentation, avant que le locataire de la Maison Blanche pose avec eux. "Superbe!", a-t-il conclu. "Nous passons un excellent moment, merci", a-t-il assuré à des journalistes. La journée de jeudi sera peut-être moins agréable. Donald Trump devrait discuter avec Xi Jinping de sujets délicats: le programme nucléaire de la Corée du Nord -- dont la Chine reste l'alliée -- et l'énorme déficit commercial américain.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.