DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mondial-2018: la Tunisie se contente d'un nul mais se qualifie

Vous lisez:

Mondial-2018: la Tunisie se contente d'un nul mais se qualifie

Mondial-2018: la Tunisie se contente d'un nul mais se qualifie
Taille du texte Aa Aa
La Tunisie a largement dominé la Libye mais a dû se contenter d'un petit match nul (0-0) samedi à Radès, suffisant néanmoins pour se qualifier pour la Coupe du monde 2018 en Russie. "Les Aigles de Carthage" restaient sous la menace de la République démocratique du Congo et ils n'avaient pas le droit à l'erreur: en cas de résultats défavorables ils pouvaient voir leur rêve envolé. D'autant que la RDC s'est imposée de son côté 3-1 contre la Guinée: le moindre but libyen aurait été catastrophique pour la Tunisie. Mais Mathlouti et ses partenaires ont été assez maîtres de leur sujet et se sont procurés le gros des occasions, butant régulièrement sur un Nachnouch excellent dans le but libyen. Ainsi, ni Merieh (4), ni Khazri (12), ni Khenissi (40), ni Badri (44) ne parvenaient à tromper le gardien adverse. Les "Aigles de Carthage" se faisaient une petite frayeur à la reprise quand Ghanudi (49) et El Maghasi (53) alertaient Mathlouti, vigilant. Mais les Tunisiens reprenaient leur domination, avec des tentatives de Msakni (55) ou Chalani (75), qui butaient encore sur Nachnouch, le gardien de Tripoli, qui se montrait impeccable. La RDC pouvait encore se qualifier si elle battait la Guinée et que la Tunisie s'inclinait. Les Congolais ont rempli leur part du marché, l'emportant 3-1. La rencontre a longtemps été indécise, mais la RDC a bénéficié d'un penalty dans les arrêts de jeu pour prendre l'avantage (2-1, 90+2e) et a même inscrit un 3e but dans la minute suivante.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.