DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rugby: l'Australie sur sa lancée face au Pays de Galles

Vous lisez:

Rugby: l'Australie sur sa lancée face au Pays de Galles

Rugby: l'Australie sur sa lancée face au Pays de Galles
Taille du texte Aa Aa
L'Australie a enchaîné un 8e match consécutif sans défaite en dominant le Pays de Galles 29-21, battu pour la 13e fois de suite par sa bête noire, samedi à Cardiff pour son premier match de la tournée d'automne. Les Wallabies, qui n'ont plus été battus depuis leur voyage en Nouvelle-Zélande fin août lors de la 2e journée du Rugby Championship (35-29), confirment leur bonne forme depuis la fin de l'été. Ils ont notamment réussi l'exploit de battre les All Blacks (23-18) fin octobre. L'équipe de Michael Cheika aligne un 13e succès consécutif face aux Gallois, qui ont de plus peut-être perdu pour le reste de la tournée leur centre Jonathan Davies, blessé au genou gauche sur la dernière action. Avec Kurtley Beale replacé à l'arrière en l'absence d'Israel Folau, laissé au repos pour cette tournée, les Australiens ont largement dominé la première période: les Gallois ont dû plaquer 90 fois, contre 30 pour leurs adversaires. Après une première pénalité de l'arrière gallois Leigh Halfpenny (9e, 3-0), les Australiens ont pris l'avantage au score sur une poussée de leurs avants mis sur orbite par une touche du talonneur Tatafu Polota-Nau, à la conclusion (13e, 3-7). Les Gallois ont réagi immédiatement et trouvé des espaces grâce sur un beau mouvement collectif initié par leur demi de mêlée Gareth Davies. En bout de ligne, Steffan Evans emporte Kurtley Beale et permet aux Gallois de passer devant (17e, 10-7). Ce sera de courte durée: les Wallabies vont ensuite camper dans le camp gallois jusqu'à ce que le deuxième ligne Adam Coleman, servi par le demi de mêlée Will Genia, se retrouve sans opposition et redonne l'avantage à son équipe (22e, 10-14). Juste avant la pause, Michael Hooper, servi après contact par Genia, va accroître l'avance australienne (40e, 13-22). La seconde période aura une toute autre physionomie avec des Gallois plus entreprenants mais mal récompensés: sur une offensive sur l'aile gauche, Evans se fait arracher la balle par Beale, qui peut traverser tranquillement la moitié de terrain galloise et sceller le sort du match (16-29, 63e). Cruel pour les Gallois, dominateurs sur le second acte et qui parviendront à franchir l'en-but une seconde fois sur un plongeon en coin de l'ailier Hallam Amos, remplaçant d'Evans, à la dernière minute (21-29, 80e).
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.