DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Prince Charles remplace la reine pour les commémorations de la "journée du Souvenir"

Vous lisez:

Le Prince Charles remplace la reine pour les commémorations de la "journée du Souvenir"

Le Prince Charles remplace la reine pour les commémorations de la "journée du Souvenir"
Taille du texte Aa Aa
Le prince Charles, héritier du trône britannique, a mené dimanche à Londres les célébrations de la "journée du Souvenir" au nom de sa mère, la reine Elizabeth II, déposant une couronne de fleurs pour commémorer les victimes de conflits. C'est la première fois que la Reine délègue ainsi cette responsabilité tout en étant présente à la cérémonie, qu'elle a observée depuis le balcon du ministère des Affaires étrangères, aux cotés de son époux, le prince Philip. Une manifestation supplémentaire du subtil transfert, entrepris depuis plusieurs mois, des obligations qui lui incombent vers son fils. Les autres membres de la famille royale, dont les princes William et Harry, ont ensuite imité le Prince Charles, déposant à leur tour leurs couronnes de fleurs au Cénotaphe, le mémorial aux morts de Whitehall, dans le centre de la capitale britannique. Ils ont été suivis par les responsables politiques du pays, notamment la Première ministre Theresa May et le chef de l'opposition, Jeremy Corbyn, et par les représentants des nations du Commonwealth. Ils avaient auparavant observé deux minutes de silence, à 11h00 GMT, aux côtés de nombreux anciens combattants réunis pour l'occasion. Au cours de ses 65 ans de règne, la reine n'avait pas pris part à la cérémonie qu'à six occasions : deux fois lorsqu'elle était enceinte et quatre fois car elle était à l'étranger. "La reine souhaite être aux côtés du duc d’Édimbourg et il sera au balcon", avait expliqué une porte-parole du palais de Buckingham. Le prince Philip a pris sa retraite de ses engagements officiels en août dernier, à 96 ans. Cette "journée du Souvenir" est organisée chaque année le dimanche le plus proche du 11 novembre, en hommage aux victimes des conflits. Des milliers de cérémonies sont ainsi organisées partout au Royaume-Uni, pour célébrer les hommes et les femmes tombés lors de la Première Guerre mondiale et des autres conflits survenus depuis. Plus d'un million de personnes originaires de l'Empire britannique ont péri dans les combats survenus entre 1914 et 1918.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.