DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Séisme en Iran: les recherches de survivants se poursuivent

Vous lisez:

Séisme en Iran: les recherches de survivants se poursuivent

Séisme en Iran: les recherches de survivants se poursuivent
Taille du texte Aa Aa
Les autorités iraniennes ont ordonné mercredi la poursuite des opérations de recherche d'éventuels survivants dans les zones de l'ouest de l'Iran frappées par un violent séisme dimanche soir. "Les opérations de secours sont presque terminées mais le ministre de l'Intérieur a insisté pour que les recherches continuent (...) afin d'avoir une certitude à 100%" qu'il n'y a plus personne sous les décombres, a déclaré à la télévision d'État le porte-parole de la cellule de nationale de crise, Behnam Saïdi. L'ouest de l'Iran a été touché dimanche soir par un séisme de magnitude 7,3, ressenti également en Irak et en Turquie. La catastrophe a fait officiellement 432 morts et plus de 7.800 blessés, en Iran. Toutes les victimes ont été recensées dans la province de Kermanshah, dans une zone frontalière de l'Irak. Dans ce pays, le bilan du séisme s'élève à huit morts et plus de 330 blessés selon les autorités. Le bilan matériel des dégâts occasionné par la catastrophe se chiffrerait à 26.000 milliards de rials iraniens, soit environ 6,3 milliards de dollars américains (5,3 milliards d'euros), selon une première estimation donnée à l'agence de presse Isna par Mojtaba Nikkerdar, le gouverneur adjoint de la province de Kermanshah. Cela correspond à environ 1,5% du PIB national prévu par le Fonds monétaire international pour 2017.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.