DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Brésil: Chapecoense assure son maintien, un an après la tragédie

Vous lisez:

Brésil: Chapecoense assure son maintien, un an après la tragédie

Brésil: Chapecoense assure son maintien, un an après la tragédie
Taille du texte Aa Aa
Chapecoense, près d'un an après l'accident d'avion ayant décimé son équipe de football, a assuré son maintien en 1re division du Championnat du Brésil en battant à domicile Vitoria 2-1, jeudi lors de la 35e journée. Après l'ouverture du score pour Vitoria par Leandro à la 19e minute, Chapecoense s'est imposé grâce à des buts de Arthur Caike (24e) et Tulio de Melo (75e), et occupe la 10e place du classement. L'équipe de Chapecoense a été rebâtie en un temps record après avoir été décimée dans un accident d'avion le 28 novembre dernier alors qu'elle ralliait Medellin (Colombie) afin de disputer la finale aller de la Copa Sudamericana. Au cours de cette tragédie, 71 personnes, sur les 77 à bord, avaient trouvé la mort. Seuls trois membres de la formation brésilienne ont survécu: le gardien Jackson Follmann, amputé d'une jambe et désormais ambassadeur du club, le défenseur Neto, qui espère reprendre la compétition en 2018, et le capitaine Alan Ruschel. Cette 35e journée avait vu la veille les Corinthians, vainqueurs de Fluminense (3-1), s'assurer du septième titre national de leur histoire. A trois journées de la fin, le "Timao" possède en effet dix longueurs d'avance sur Gremio, qui ne peut plus le rejoindre. Mercredi: Ponte Preta - Atletico Paranaense 2-1 Cruzeiro - Avai 2-2 Gremio - Sao Paulo 1-0 Vasco de Gama - Atletico Mineiro 1-1 Corinthians - Fluminense 3-1 Jeudi: Botafogo - Atlético Goianiense 1-2 Palmeiras - Sport 5-1 Chapecoense - Vitoria 2-1 Coritiba - Flamengo 1-0 Bahia - Santos 3-1
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.