DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Masters: Goffin salue "la plus belle victoire de (sa) carrière"

Vous lisez:

Masters: Goffin salue "la plus belle victoire de (sa) carrière"

Masters: Goffin salue "la plus belle victoire de (sa) carrière"
Taille du texte Aa Aa
Après son exploit samedi en demi-finale du Masters de Londres où il a joué son "meilleur tennis" pour battre Roger Federer pour la première fois, le Belge David Goffin a estimé que sa victoire était "la plus belle" de sa carrière. Q: Qu'avez vous fait de différent par rapport aux six précédents matches que vous avez joués contre Roger Federer? R: Ce n'était pas un match facile. J'étais un peu nerveux au départ. J'étais solide, mais contre lui, ça ne suffit pas, ça lui convenait, il pouvait faire ce qu'il voulait. Je voulais changer quelque chose. J'ai commencé à très bien sentir la balle à la fin du premier set, donc j'ai voulu jouer plus agressif. Et ça a payé. J'ai commencé à mieux servir, mon coup droit sortait bien mieux. Je montais au filet. D'une manière générale, si vous me voyez au filet, c'est plutôt bon signe (sourire). Q: Vous avez dit après avoir battu Rafael Nadal lors de votre premier match que c'était la plus belle victoire de votre carrière. En tenant compte de la surface, de l'adversaire, du contexte, est-ce que vous ne venez pas de faire encore mieux? R: Je pense que oui, effectivement. Ce sont deux victoires très particulières. C'était la première fois que je battais Rafa. Ensuite, c'était la première fois que je jouais en demi-finale ici, donc battre Roger dans un tel tournoi, c'était le moment idéal ! C'est la plus belle victoire de ma carrière, c'est certain. C'est toujours difficile de l'affronter. Mais pour la première fois contre lui, j'ai joué mon meilleur tennis, j'ai joué plus détendu après le premier set. Q: A 5-4 au troisième set, vous êtes parvenu à conserver votre service et à frapper deux aces. Expliquez-nous votre état d'esprit. R: Sur le court, c'est une bonne chose qu'il y ait des écrans géants, pour les changements de côté. Je regardais les temps forts des points précédents. J'étais détendu, je ne pensais pas au jeu suivant. Et dès que l'arbitre a dit +Time+, j'étais prêt. Je n'ai pas eu le temps de penser à ce que je devais faire. J'ai servi un ace. Et quand on commence par un ace, c'est toujours plus facile. Propos recueillis en conférence de presse.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.