DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Boxe: Tony Yoka affrontera le Belge Baghouz pour son 3e combat pro

Vous lisez:

Boxe: Tony Yoka affrontera le Belge Baghouz pour son 3e combat pro

Boxe: Tony Yoka affrontera le Belge Baghouz pour son 3e combat pro
Taille du texte Aa Aa
Le boxeur français Tony Yoka, champion olympique chez les poids lourds en 2016, affrontera le Belge Ali Baghouz lors de son troisième combat professionnel, le premier en huit rounds, le 16 décembre à La Seine musicale de Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), a annoncé le diffuseur Canal+. Baghouz (29 ans, 1,88m) affiche dix victoires, un nul et une défaite par K.O. lors de son dernier combat, en novembre, après une période de quasi-inactivité entre 2013 et 2017. Il est 283e mondial. Yoka (25 ans, 2,01m), 98e mondial, a débuté sa carrière professionnelle par deux victoires, la première par arrêt de l'arbitre à la deuxième reprise face à l'Américain Travis Clark, la seconde aux points après six rounds contre un autre Américain, Jonathan Rice. Premier champion olympique français dans la catégorie reine, Yoka (72 combats dont 60 victoires en amateurs) a entamé un cycle de quatre ans qui doit lui permettre de devenir le premier champion du monde tricolore des poids lourds. L'affiche de cette réunion comprendra aussi Souleymane Cissokho, médaillé de bronze à Rio en poids welters, Nordine Oubaali, Farrhad Saad et Michel Tavares.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.