DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

XV de France: Gabrillagues, Maynadier et Gourdon forfait, Verhaeghe appelé

Vous lisez:

XV de France: Gabrillagues, Maynadier et Gourdon forfait, Verhaeghe appelé

XV de France: Gabrillagues, Maynadier et Gourdon forfait, Verhaeghe appelé
Taille du texte Aa Aa
Le jeune deuxième ligne toulousain Florian Verhaeghe a été appelé auprès du XV de France pour remplacer Paul Gabrillagues, forfait pour affronter le Japon samedi, tout comme Kevin Gourdon et Clément Maynadier, a annoncé l'encadrement dimanche. Verhaeghe, âgé de 20 ans et qui n'a que 9 matches de Top 14 à son actif, est appelé pour la première fois chez les Bleus et pourrait connaître sa première sélection samedi à Nanterre sur la pelouse synthétique de la U Arena. Il remplace Gabrillagues, qui était lui aussi un néophyte début novembre avant de connaître ses deux premières sélections comme titulaire face à la Nouvelle-Zélande (18-38) et l'Afrique du Sud (17-18). Mais le Parisien, sorti dès la 5e minute sur commotion cérébrale samedi face aux Springboks, n'a pas été autorisé à reprendre la compétition face aux Nippons. Verhaeghe rejoint Marcoussis, où l'équipe de France prépare ce dernier test d'automne, en compagnie de Christopher Tolofua, qui prend la place de Maynadier, victime d'un traumatisme cervical. Le talonneur des Saracens (23 ans, 7 sél.) revient à Marcoussis une semaine après avoir quitté l'Essonne pour Lyon, où il avait participé mardi au second match des Bleus face à la Nouvelle-Zélande (23-28), qui ne comptait pas pour un test. Il était entré en jeu à la place de Camille Chat (58e) et n'avait pas été conservé dans la liste de 31 joueurs publiée mercredi. Gourdon (27 ans, 15 sél.), qui souffre d'une entorse à la cheville droite, n'est pas remplacé. Yannick Bru, l'adjoint du sélectionneur Guy Novès en charge des avants, s'était dit dimanche matin très pessimiste sur ses chances de participation. Son absence est un nouveau coup dur pour une équipe déjà privée de nombreux joueurs sur blessure (Lopez, Lamerat, Y. Camara, Vakatawa...). Pour cette dernière semaine avec son groupe, Novès l'a donc ramené de 31 à 30 membres sans effectuer d'autres changements que médicaux, maintenant sa confiance envers un collectif très critiqué après son revers face aux Sud-Africains. "Finissons bien la tournée et on fera ensemble, avec tout le monde, le bilan pour trouver les solutions", a déclaré dimanche le président de la Fédération française de rugby (FFR) Bernard Laporte, interrogé sur d'éventuels changements à apporter à l'encadrement. Après une tournée complètement ratée en juin en Afrique du Sud, Laporte avait fixé aux Bleus un objectif de trois victoires en quatre rencontres en novembre. Ils n'en ont encore remporté aucune. Les 30 joueurs Avants (16): Judicaël Cancoriet (Clermont), Camille Chat (Racing 92), Guilhem Guirado (Toulon), Paul Jedrasiak (Clermont), Anthony Jelonch (Castres), Daniel Kotze (Castres), Sekou Macalou (Stade Français), Louis Picamoles (Montpellier), Jefferson Poirot (Bordeaux-Bègles), Fabien Sanconnie (Brive), Rabah Slimani (Clermont), Romain Taofifenua (Toulon), Sébastien Taofifenua (Bordeaux-Bègles), Christopher Tolofua (Saracens/ENG), Sébastien Vahaamahina (Clermont), Florian Verhaeghe (Toulouse) Arrières (14): Mathieu Bastareaud (Toulon), Anthony Belleau (Toulon), Hugo Bonneval (Toulon), Henry Chavancy (Racing 92), Geoffrey Doumayrou (La Rochelle), Nans Ducuing (Bordeaux-Bègles), Antoine Dupont (Toulouse), Yoann Huget (Toulouse), Gabriel Lacroix (La Rochelle), Damian Penaud (Clermont), Baptiste Serin (Bordeaux-Bègles), Scott Spedding (Clermont), Teddy Thomas (Racing 92), François Trinh-Duc (Toulon)
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.