DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ligue des champions: pour Simeone (Atlético), "Griezmann a besoin de buts"

Vous lisez:

Ligue des champions: pour Simeone (Atlético), "Griezmann a besoin de buts"

Ligue des champions: pour Simeone (Atlético), "Griezmann a besoin de buts"
Taille du texte Aa Aa
Antoine Griezmann est préoccupé par ses ratés avec l'Atlético Madrid et il a "besoin de buts" mercredi contre l'AS Rome pour retrouver "son état naturel" et entretenir l'espoir d'une qualification en huitièmes de Ligue des champions, a déclaré mardi son entraîneur Diego Simeone. Q: Quels éléments vous permettent de croire encore à la qualification, qui semble très mal partie pour l'Atlético ? R: "Le fait que nous progressions en permanence, au-delà de la situation que nous sommes contraints de vivre. Nous sommes un club qui a un rang à tenir et qui doit le faire à chaque match. Demain (mercredi), il faut d'abord penser à nous-mêmes, au-delà du match de Qarabag (contre Chelsea), parce qu'ensuite il restera encore une journée. Le plus beau, dans la vie, c'est que de temps à autre, il se produit des choses inattendues. Nous espérons être à la hauteur de ce que nous avons à faire, à savoir bien rivaliser dans les deux matches qui nous reste." Q: Vous qui avez joué à la Lazio, espérez-vous que l'AS Rome ait pu laisser de l'influx dans le derby romain gagné samedi (2-1) ? R: "Je crois que la Roma a beaucoup progressé depuis le premier match que nous avons joué contre eux à Rome. Ils ont davantage confiance en ce qu'ils font et ils affichent davantage de vitesse offensivement. Quant à la possible distraction (du derby), ils ont des joueurs d'expérience comme (Daniele) De Rossi qui sont capables de maîtriser ce genre de situation. Je pense que la Roma ouvrira le jeu demain (mercredi) parce qu'ils auront encore le match contre Qarabag à Rome pour se qualifier." Q: Quel discours avez-vous tenu auprès d'Antoine Griezmann, qui reste sur 8 matches d'affilée sans marquer avec l'Atlético et a été sifflé samedi dernier ? R: "Il est normal qu'Antoine soit préoccupé, parce qu'évidemment il aimerait montrer son meilleur visage. Il a besoin de buts. Dans beaucoup de matches, il n'a pas marqué mais il a affiché un bon rendement dans le jeu. Mais il s'est beaucoup identifié aux buts et quand cela ne lui sourit pas, il en souffre. L'équipe finit par le payer et le public se met en colère, parce que c'est un joueur important qui a toujours marqué ces derniers mois. C'est un joueur qui a tout, un footballeur extraordinaire. A notre niveau (d'entraîneurs), nous pouvons seulement le soutenir, lui apporter tranquillité et confiance pour qu'il continue à jouer. A un moment donné, il retrouvera son état naturel, à savoir marquer des buts." Q: Le manque de réussite de Griezmann est-il lié à son isolement sur le terrain, comme l'a sous-entendu son frère ? R: "Il faut respecter l'opinion du frère d'Antoine, mais Antoine va bien. Il a simplement besoin de se retrouver lui-même, de retrouver les buts. C'est un garçon jeune avec un futur énorme et un présent brillant. Ses équipiers l'aiment, le public de l'Atlético lui a montré son affection ces derniers mois. Quand quelqu'un a autant apporté, et c'est sa quatrième saison avec nous, il est normal qu'on lui en demande toujours plus. Tout comme on m'en demande plus à moi ou à tous ceux qui sont des idoles dans ce club." Propos recueillis en conférence de presse.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.