DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mondial-2018: Rakitic (Barça) aimerait "donner sa place à Buffon" (Juve)

Vous lisez:

Mondial-2018: Rakitic (Barça) aimerait "donner sa place à Buffon" (Juve)

Mondial-2018: Rakitic (Barça) aimerait "donner sa place à Buffon" (Juve)
Taille du texte Aa Aa
"J'aimerais pouvoir lui dire d'aller à la Coupe du Monde à ma place": Le milieu de terrain croate de Barcelone Ivan Rakitic a regretté mardi que Gianluigi Buffon, éliminé avec l'Italie, ne puisse pas participer au Mondial. "C'est quand même difficile d'expliquer le football à Buffon", a d'abord souri Rakitic quand on lui a demandé d'expliquer pourquoi l'Italie n'avait pas réussi à se sortir de son barrage face à la Suède, alors que la Croatie a éliminé la Grèce. "J'aimerais pouvoir lui dire d'y aller à ma place. Il est unique, vraiment. Quand un enfant fait son équipe avec un papier et un crayon, il met toujours Buffon dans les buts", a ajouté le milieu du Barça, qui affrontera mercredi la Juventus de Buffon dans un duel au sommet de la Ligue des Champions. "J'ai vu les images de lui après le match contre la Suède. Ca donne envie d'être proche de lui, quelle que soit ton équipe. C'est vraiment dommage qu'un joueur comme lui n'ait pas la chance de jouer un dernier Mondial", a-t-il ajouté. Peu après, le gardien de la Juventus a répondu sur son compte Twitter. "Cher Ivan, je pourrais sans doute continuer comme gardien de but. Mais milieu de terrain de la Croatie à ta place, ça ne serait peut-être pas une super idée. Je dis ça pour vous. Blague à part, tes mots ont été un superbe cadeau", a-t-il écrit. Buffon, 39 ans, a annoncé sa retraite internationale après le barrage perdu par l'Italie face à la Suède alors qu'il rêvait de devenir le premier joueur à disputer six Coupes du Monde.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.