DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La gymnaste Gabby Douglas accuse l'ex-médecin fédéral d'abus sexuels

Vous lisez:

La gymnaste Gabby Douglas accuse l'ex-médecin fédéral d'abus sexuels

La gymnaste Gabby Douglas accuse l'ex-médecin fédéral d'abus sexuels
Taille du texte Aa Aa
La championne olympique de gymnastique Gabby Douglas a affirmé mardi avoir été victime d'abus sexuels commis par le médecin de l'équipe nationale américaine Larry Nassar, quelques jours après les révélations de sa compatriote Aly Raisman. "Je n'ai pas partagé publiquement ce qui m'est arrivé car pendant des années, nous avons été conditionnées pour nous taire et honnêtement, certaines choses étaient extrêmement douloureuses", a déclaré Gabby Douglas dans un message publié sur Instagram mardi. L'entourage de la gymnaste a ensuite confirmé au quotidien USA Today que la championne olympique de Londres (2012) avait été l'une des victimes de Larry Nassar. Gabby Douglas est la dernière gymnaste en date à accuser le médecin d'attouchements sexuels sous couvert de traitement contre des blessures au dos ou aux hanches. Le scandale, révélé fin 2016, a ébranlé la discipline et entraîné la démission en mars du président de la Fédération américaine, Steve Penny. Larry Nassar est accusé de multiples abus sexuels sur des gymnastes pendant près de 20 ans. Ancien médecin de l'équipe américaine de 1996 à 2015, en poste pendant quatre jeux Olympiques, il a été inculpé en février de 22 chefs d'inculpation pour agressions sexuelles, y compris sur des filles âgées de moins de 13 ans. Il est actuellement en détention. Début novembre, Aly Raisman, triple championne olympique aux JO de Londres et Rio, avait affirmé avoir été victime d'abus sexuels commis par le médecin. La semaine dernière, Douglas avait été critiquée pour un tweet, supprimé depuis, où elle semblait s'attaquer à Raisman à la suite de ses révélations en lui reprochant des tenues provocantes. Elle s'est ensuite excusée en assurant ne rien reprocher la victime. "Je sais que peu importe votre tenue, cela ne donne JAMAIS le droit à qui que ce soit de vous harceler ou d'abuser de vous", a-t-elle écrit. "Ce serait comme dire que parce qu'on porte des justaucorps, c'est de notre faute si nous avons été agressées par Larry Nassar." Une autre ancienne gymnaste de l'équipe olympique, McKayla Maroney, avait dit en octobre avoir été l'une des victimes du médecin, une révélation intervenue en pleine affaire Weinstein.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.