DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rugby: l'Ecosse atomise l'Australie avec huit essais

Vous lisez:

Rugby: l'Ecosse atomise l'Australie avec huit essais

Rugby: l'Ecosse atomise l'Australie avec huit essais
Taille du texte Aa Aa
Humiliation: l'Ecosse a sévèrement corrigé l'Australie (53-24) pour clore en beauté, et avec huit essais, sa série de test-matches automnaux encourageants pour le XV du Chardon, samedi à Edimbourg. Après son succès contre les Samoa (44-38), une courte défaite contre les doubles champions du monde All Blacks (22-17), les Ecossais de Gregor Townsend ont envoyé un message à un peu plus de deux mois du Tournoi des six nations. Pour les Australiens, le voyage dans l'hémisphère nord se termine en débandade, avec un deuxième revers consécutif après la rouste samedi dernier contre l'Angleterre (30-6). Dommage pour le talonneur Stephen Moore, qui prenait sa retraite du rugby samedi après-midi après 129 sélections avec les Wallabies. Cela avait pourtant mal commencé pour les hommes de Townsend, avec la blessure à l'échauffement de leur arrière vedette Stuart Hogg. C'est finalement Maitland qui a glissé à l'arrière, le remplaçant McGuigan débutant à l'aile pour finalement s'offrir un doublé. Mais ce contre-temps n'a pas du tout refroidi le XV du Chardon: les Ecossais ont enflammé Murrayfield en attaquant de toutes parts. McGuigan marquait le premier sur un ballon relâché par les Australiens (10-0, 16). Les Wallabies revenaient ensuite dans le match de la plus belle des manières avec un doublé de Kuridrani en trois minutes (34, 37), à chaque fois sur petit coup de pied à suivre de Foley. Et patatras! Alors que les Ecossais étaient en difficulté, Kepu réalisait un déblayage de l'épaule sur la tête de Watson et recevait un carton rouge (39). Comme sonnés, les Australiens repassaient immédiatement derrière quand Price s'échappait d'un maul à quelques mètres de la ligne (mi-temps: 17-12). Les finalistes de la dernière Coupe du monde s'offraient ensuite un répit en revenant à niveau grâce à Beale (17-17, 44)... Puis à 14 contre 15, ils finissaient par s'effondrer face à une Ecosse déchaînée. Maitland, Richie Gray, McGuigan pour son doublé, Huw Jones, Barclay et McInally franchissaient la ligne face à une Australie complètement ailleurs. mam/ama Tournée d'automne - 3e journée A Edimbourg (Murrayfield), Ecosse bat Australie 53 à 24 (mi-temps: 17-12) Arbitre: Pascal Gaüzère (FRA) Les points Ecosse: huit essais McGuigan (16, 61), Price (40), Maitland (46), J. Gray (49), H. Jones (56), Barclay (75), McInally (79), cinq transformations Russell (16, 40, 49, 75, 79), une pénalité Russell (15) Australie: quatre essais Kuridrani (34, 37), Beale (43), Timani (69), deux transformations Foley (34, 69) Exclusion définitive Australie: Kepu (39, jeu dangereux) Eclusion temporaire Australie: Beale (78, antijeu) Les équipes Ecosse: Maitland (Jackson 73) - Seymour, H. Jones, Horne (Burleigh 62), McGuigan - (o) Russell, (m) Price (Pyrgos 67) - Watson (C. Du Preez 67), Wilson, Barclay (cap.) - J. Gray, Gilchrist (Toolis 54) - Berghan (Fagerson 41), McInally (Brown 58) McInallu (70), Marfo (Bhatti 41) Australie: Beale - Koroibete (Speight 68), Kuridrani, Kerevi (Hunt 62), Hodge - (o) Foley, (m) Genia (Phipps 58) - Hooper (cap.), McMahon, McCalman (Tupou 54) - Enever (Tui 54), Simmons (Timani 68) - Kepu, Moore (Polota-Nau 60), Sio (Faulkner 71)
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.