DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Hand: le PSG survit à l'exclusion de Karabatic à Kielce

Vous lisez:

Hand: le PSG survit à l'exclusion de Karabatic à Kielce

Hand: le PSG survit à l'exclusion de Karabatic à Kielce
Taille du texte Aa Aa
Le Paris SG a survécu à l'exclusion de Nikola Karabatic à douze minutes de la fin pour remporter une belle victoire en Pologne à Kielce, 30 à 29, qui le rapproche de la "pole position" de son groupe de Ligue des champions de handball. Tout allait bien lorsque la star a reçu un carton rouge direct pour une faute en défense, sanction très sévère pour un geste qui paraissait anodin. Alors qu'ils menaient presque depuis le début de la rencontre (avec jusqu'à 5 buts d'avance), les Parisiens ont eu un passage à vide et les Polonais sont passés devant (24-23). Mais l'orage a été de courte durée et les champions de France se sont imposés grâce au Danois Mikkel Hansen (5 buts, dont 2 cruciaux en fin de rencontre) et à Daniel Narcisse. Le vétéran, âgé de 37 ans, a marqué le dernier but qui a donné au PSG un avantage définitif de trois longueurs à 1 min 30 sec de la fin. Il revenait à la compétition après plusieurs semaines d'indisponibilité due à une blessure à un pied. Avec 8 victoires et 1 défaite, le PSG est plus que jamais en route pour décrocher la "pole", qui vaut qualification directe pour les quarts de finale. Les seuls à pouvoir la lui contester sont les Allemands de Flensbourg, deuxièmes à deux points, les seuls à l'avoir battu. Les Parisiens les recevront à Coubertin le 17 février, lors de l'avant-dernière journée. En quatre semaines, le Paris SG avait quatre matchs cruciaux à disputer contre Kielce et les Hongrois de Veszprem. Ils les a tous remportés avec la manière. Le contraste est total avec la situation en Championnat de France, où le tenant du titre est en difficulté, à trois points du leader Montpellier, après deux défaites en trois journées, la dernière mercredi à Aix, une équipe qui n'a pourtant pas les moyens des armadas polonaises et hongroises. La différence? Probablement la présence sur la scène européenne de Nikola Karabatic, suspendu pour quatre matchs (il lui en reste trois) en D1 dans l'affaire des paris. La star a encore fait un match magnifique à Kielce en marquant sept buts avant son exclusion, un de moins que l'ailier allemand Uwe Gensheimer. fbx/jde
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.