DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mondial-2018 l'Argentine en 8e, le Portugal en quart, Brésil en demie pour les Bleus?

Vous lisez:

Mondial-2018 l'Argentine en 8e, le Portugal en quart, Brésil en demie pour les Bleus?

Mondial-2018 l'Argentine en 8e, le Portugal en quart, Brésil en demie pour les Bleus?
Taille du texte Aa Aa
Au petit jeu des projections, en supposant que la France gagne tous ses matches, le tableau pourrait lui réserver l'Argentine en 8e de finale (si elle termine 2e de son groupe) puis le Portugal en quart et le Brésil en demi-finale: Lionel Messi, puis Cristiano Ronaldo, puis Neymar... Si le tirage au sort de la phase finale du Mondial-2018 a réservé un groupe C très accessible à l'équipe de France (Australie, Pérou, Danemark), la suite du tournoi pourrait donc être bien plus compliqué pour les Bleus au regard des cas de figure possibles. Pour les joueurs de Didier Deschamps, finalistes du dernier Championnat d'Europe 2016 à domicile, la première place du groupe lui semble promise, même si le Pérou sort d'une belle phase en Amérique du Sud, pour décrocher sa première qualification en phase finale depuis le Mondial-1982 en Espagne. "Ça aurait pu être pire, bien évidemment. Peu importe le groupe, l'équipe de France doit se qualifier pour les 8e, doit finir première de son groupe. Ce sera notre objectif", a estimé le sélectionneur des Bleus Didier Deschamps, qui a souligné sur beIN Sports que les trois adversaires se sont qualifiés via les barrages. Le premier gros test arrivera donc en 8es de finale, où l'attend le 2e du groupe D, qui compte notamment l'Argentine, finaliste en 2014 avec son quintuple Ballon d'Or Lionel Messi, la Croatie de Luka Modric et le Nigeria coaché par Gernot Rohr, des adversaires d'un tout autre calibre que les trois du premier tour. En cas de succès pour ce premier match à élimination en 8e de finale, les Bleus pourraient retrouver ensuite des voisins ibériques en quarts de finale, puisque l'Espagne et le Portugal ont été reversés dans le même groupe (avec le Maroc et l'Iran), pour la grosse première affiche de ce Mondial-2018 en Russie. - "Etre dans le dernier carré" - La France disposerait d'une belle occasion pour prendre sa revanche sur le Portugal, qui a joué les bourreaux des Bleus en finale de l'Euro-2016, en s'imposant 1 à 0 après prolongation au Stade de France. "L'objectif, c'est d'être dans le dernier carré. Et quand on est dans ce dernier carré, on regarde encore de plus près", a expliqué le président de la Fédération française de football, Noël Le Graët, sur beIN Sports. En se projetant ainsi encore un peu plus loin dans le tournoi, la France se retrouverait dans la moitié de tableau du Brésil de Neymar, qui aura à coeur d'effacer définitivement l'humiliation subie face à l'Allemagne en demi-finale en 2014 (7-1). "On a des jeunes joueurs de talent, mais qui n'ont pas encore une grande expérience du très haut niveau. Mais ceci dit, ils progressent", a souligné le président Le Graet, alors que Kylian Mbappé, Kingsley Coman et Ousmane Dembélé évoluent dans les meilleurs clubs du monde. Si la logique est respectée entre les têtes de série et les différentes nations, les quarts de finale pourraient réserver, outre un France-Portugal, trois autres affiches: Brésil-Angleterre, Espagne-Argentine (si c'est la Croatie qui termine deuxième de sa poule et affronte la France) et Allemagne-Belgique.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.