DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Trump nie avoir demandé au FBI d'abandonner l'enquête sur Flynn

Vous lisez:

Trump nie avoir demandé au FBI d'abandonner l'enquête sur Flynn

Trump nie avoir demandé au FBI d'abandonner l'enquête sur Flynn
Taille du texte Aa Aa
Le président américain Donald Trump a nié dimanche avoir demandé au FBI d'abandonner l'enquête sur son ex-conseiller à la sécurité nationale Michael Flynn, qui a plaidé coupable d'avoir menti dans l'affaire des ingérences russes lors de la dernière présidentielle. "Je n'ai jamais demandé à Comey d'abandonner l'enquête sur Flynn. Encore de fausses informations couvrant un autre mensonge de Comey", a tweeté M. Trump. Lors d'une audition début juin devant le Sénat, l'ancien directeur du FBI James Comey avait affirmé que Donald Trump lui avait personnellement demandé d'enterrer l'enquête visant Michael Flynn. Samedi, Donald Trump avait réaffirmé qu'il n'y avait eu "aucune collusion" de son équipe de campagne lorsqu'il briguait la Maison Blanche avec la Russie, et montré du doigt le département de la Justice, ainsi que son ex-rivale démocrate Hillary Clinton. Vendredi, Michael Flynn a plaidé coupable, devant un juge fédéral à Washington, d'avoir notamment fait de fausses déclarations aux enquêteurs sur ses conversations avec l'ambassadeur de Russie aux Etats-Unis, Sergueï Kisliak.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.