DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Italie: Carlo Ancelotti pas intéressé par la sélection

Vous lisez:

Italie: Carlo Ancelotti pas intéressé par la sélection

Italie: Carlo Ancelotti pas intéressé par la sélection
Taille du texte Aa Aa
Carlo Ancelotti, dont le nom a été évoqué pour prendre en mains l'équipe d'Italie, a répondu dimanche sur la Rai qu'il n'était pas intéressé par le poste et qu'il préférait continuer à "entraîner en club". "La fédération m'a contacté pour le rôle de sélectionneur mais je ne veux pas changer de métier", a déclaré le technicien dans la soirée lors de l'émission Domenica Sportiva. "Ce serait un rêve pour moi de m'asseoir sur le banc de la Nazionale mais être entraîneur est une chose et être sélectionneur en est une autre. Je veux encore entraîner en club", a ajouté l'ancien coach du Bayern Munich, qui a également dirigé Chelsea, le Real Madrid, la Juventus Turin ou l'AC Milan. L'Italie n'a plus de sélectionneur depuis que Gian Piero Ventura a été remercié début novembre après l'échec de la Nazionale en barrage d'accession à la Coupe du Monde. Ancelotti, triple vainqueur de la Ligue des Champions en tant qu'entraîneur, était le premier choix du président démissionnaire de la fédération Carlo Tavecchio. "Le football italien a des problèmes sérieux et je ne crois pas être capable de les résoudre tout seul. Comme d'habitude, on rejette la faute sur l'entraîneur mais ça ne marche pas comme ça. Il y a un problème structurel. Par exemple, pourquoi est-ce que nous sommes le seul pays d'Europe dont les stades ne sont pas au niveau et sont à moitié vides ? Ca n'est quand même pas la faute de Ventura", a estimé Ancelotti.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.