DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La FIA inaugure son Temple de la renommée en y intronisant tous les champions du monde de F1

Vous lisez:

La FIA inaugure son Temple de la renommée en y intronisant tous les champions du monde de F1

La FIA inaugure son Temple de la renommée en y intronisant tous les champions du monde de F1
Taille du texte Aa Aa
La Fédération internationale de l'automobile (FIA) a inauguré lundi à Paris son Temple de la renommée en y intronisant tous les champions du monde de l'histoire de la Formule 1. "Il était temps que nous ayons ce +Hall of Fame+ et il nous a semblé logique de débuter son histoire avec les champions de la catégorie reine", a souligné le président de la FIA, le Français Jean Todt, au siège parisien de la FIA place de la Concorde. La cérémonie s'est déroulée en présence de neuf des 20 champions du monde de F1 encore en vie (sur les 33 comptant au moins un titre): Jackie Stewart, Mario Andretti, Alain Prost, Nigel Mansell, Damon Hill, Jacques Villeneuve, Fernando Alonso, Sebastian Vettel et Nico Rosberg. "Michael (Schumacher) continue à se battre, j'aurais aimé qu'il soit avec nous ce soir", a expliqué le président de la FIA, en présence de Sabine Kehm, la porte-parole du septuple champion du monde de F1, qui le représentait à la cérémonie. Des personnalités issues du rallye seront introduites dès l'an prochain dans ce Temple de la renommée consacré au sport automobile, puis dans deux ans ce seront des champions issus de l'endurance qui les imiteront, a indiqué M. Todt, qui doit normalement être réélu vendredi pour un dernier mandat de quatre ans à la tête de la FIA. Un autre "Hall of Fame" similaire sera bientôt inauguré au siège du Sénat de la FIA situé lui à Genève en Suisse.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.