DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

JO-2018: pour le Comité olympique russe "punir des innocents est injuste et immoral"

Vous lisez:

JO-2018: pour le Comité olympique russe "punir des innocents est injuste et immoral"

JO-2018: pour le Comité olympique russe "punir des innocents est injuste et immoral"
Taille du texte Aa Aa
"Punir des innocents est injuste et immoral", a déclaré mardi devant les membres de la Commission exécutive du Comité international olympique (CIO) le chef du Comité olympique russe, Alexandre Joukov. "Chacun doit répondre des ses péchés. Punir des innocents est injuste et immoral", a-t-il déclaré alors que la Russie défendait le droit de ses sportifs à participer aux Jeux olympiques de Pyeongchang en 2018. "En tant que président, je présente mes excuses pour les violations des règles antidopage commises dans notre pays au cours des années précédentes", a-t-il ajouté devant le CIO, selon un communiqué publié par le Comité olympique russe. Le CIO a finalement suspendu la Russie mais autorisé certains sportifs russes "propres" à concourir sous le drapeau olympique. S'exprimant devant les caméras de télévision russes, M. Joukov a déclaré après l'annonce de cette décision que les sportifs russes se décideraient le 12 décembre sur leur participation ou non sous drapeau neutre. "Nous nous attendons à ce que ça soit discuté avec les sportifs lors de la prochaine réunion du Comité olympique russe" prévue le 12 décembre, en compagnie des sportifs, des entraîneurs et des dirigeants des fédérations sportives concernées, a-t-il déclaré au micro de la chaîne Pervy Kanal.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.