DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rencontre Macron/Infantino, sur fond de régulation des transferts

Vous lisez:

Rencontre Macron/Infantino, sur fond de régulation des transferts

Rencontre Macron/Infantino, sur fond de régulation des transferts
Taille du texte Aa Aa
La France veut participer à une réflexion européenne sur les transferts, a indiqué mardi la Fifa après une rencontre entre le président de la République, Emmanuel Macron, et le président de l'instance mondiale du football Gianni Infantino mardi au palais de l'Élysée à Paris. "Il est temps d'agir pour davantage de transparence, de clarté et, au final, de protection de l'ensemble du football et de ses acteurs", explique Gianni Infantino, au sujet de son projet de régulation du système des transferts, dans un communiqué transmis à l'AFP. M. Macron a "proposé à la Fifa que la France concoure à l'organisation d'un temps de réflexion avec les différents pays européens sur les réformes de la législation européenne qu’il serait nécessaire d’engager pour accompagner cette démarche régulatrice", expose le texte de la FIFA, sans autre précision. Cette rencontre s'est déroulée en présence de Noël Le Graët, président de la Fédération française de football. Ont été également abordés les préparatifs du Mondial féminin des moins de vingt ans, en Bretagne en 2018 (5-24 août) et du Mondial féminin, cette fois partout en France en 2019 (7 juin-7 juillet).
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.