DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Algérie: Macron "prêt" à rendre les crânes d'insurgés algériens du Musée de l'Homme

Vous lisez:

Algérie: Macron "prêt" à rendre les crânes d'insurgés algériens du Musée de l'Homme

Algérie: Macron "prêt" à rendre les crânes d'insurgés algériens du Musée de l'Homme
Taille du texte Aa Aa
Le président français Emmanuel Macron s'est dit "prêt" mercredi à ce que Paris restitue les crânes d'insurgés algériens tués au XIXe siècle par l'armée française et conservés au Musée de l'Homme à Paris, un geste attendu à Alger. "Je souhaite qu’on ravive la relation avec le travail mémoriel entre nos deux pays, que la restitution des crânes soit décidée, je la déciderai, je suis prêt", a déclaré le chef de l'Etat français au site d'informations TSA ("Tout sur l'Algérie"). TSA devait publier dans l'après-midi l'intégralité de cet entretien. Emmanuel Macron est arrivé mercredi en Algérie pour une douzaine d'heures, sa première visite officielle dans ce pays. Lors de son précédent séjour, durant la campagne électorale française, il avait qualifié la colonisation de "crime contre l'humanité". Des universitaires français et algériens demandent depuis plusieurs années que soient rapatriés en Algérie 37 crânes d'Algériens, révoltés durant la 2e moitié du XIXe siècle contre la colonisation française et entreposés depuis la fin du XIXe siècle au Musée de l'Homme à Paris. Le ministre algérien des moudjahidine, Tayeb Zitouni, avait récemment indiqué "attendre beaucoup" de la visite du président français concernant le dossier de la mémoire, "compte tenu des déclarations de M. Macron lors de sa précédente visite". La "question de la mémoire" des 130 ans de colonisation (1830-1962) et de la Guerre d'Algérie pèse toujours sur les relations entre Paris et Alger. "Je connais l’Histoire, mais je ne suis pas otage du passé. Nous avons une mémoire partagée. Il faut en tenir compte. Mais je souhaite désormais, dans le respect de notre histoire, que nous nous tournions ensemble vers l’avenir", a expliqué M. Macron dans une interview publiée par la presse algérienne mercredi.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.