DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

JO-2024: l'Arena 2 ira finalement porte de la Chapelle, pas à Bercy

Vous lisez:

JO-2024: l'Arena 2 ira finalement porte de la Chapelle, pas à Bercy

Taille du texte Aa Aa
L'Arena 2, une salle de 7.500 places dont l'implantation en vue des JO-2024 était initialement envisagée à Bercy, sera finalement construite porte de la Chapelle dans le nord de Paris, a annoncé mercredi la mairie de Paris. Le quartier de la porte de la Chapelle est un emplacement "stratégique", entre Paris et la Seine-Saint-Denis, desservi par les transports en commun et proche de gares et d'axes autoroutiers desservant les futurs sites olympiques, indique un communiqué de la Ville qui a voulu privilégier un "quartier populaire". Cette Arena 2 doit accueillir des rencontres de basket-ball et les épreuves de lutte, ainsi que celles de goalball en paralympique. Elle est aussi "indispensable à plusieurs clubs parisiens et fédérations sportives qui manquent aujourd’hui d’un lieu adapté pour organiser des compétitions", ajoute la Ville. Un premier projet d'implantation à côté de la salle historique de Paris-Bercy avait provoqué des mouvements de contestation de riverains, craignant de voir les espaces verts du parc de Bercy affectés par la construction. Selon la mairie de Paris, la maire Anne Hidalgo "avait posé un impératif : maintenir 100% des espaces verts du parc de Bercy. Les premières études techniques se sont avérées décevantes, la parcelle envisagée étant exiguë et comportant trop de contraintes". L'idée de Bercy a donc été abandonnée car "la configuration de la salle n’aurait pas été optimale et le coût du projet risquait d’être considérablement revu à la hausse". Cette Arena 2 est l'un des deux seuls équipements sportifs à construire pour les jeux Olympiques, avec le centre aquatique à Saint-Denis.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.