DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Volley: Tours battu, Wounembaina exclu après s'être plaint de cris racistes au Pirée

Vous lisez:

Volley: Tours battu, Wounembaina exclu après s'être plaint de cris racistes au Pirée

Volley: Tours battu, Wounembaina exclu après s'être plaint de cris racistes au Pirée
Taille du texte Aa Aa
L'attaquant camerounais de Tours, Nathan Wounembaina, a été exclu lors du match de Challenge Cup de volley-ball perdu par son équipe au Pirée pour avoir quitté le terrain sans l'autorisation de l'arbitre après s'être plaint de cris racistes à son encontre. Alors que les deux équipes étaient à égalité 24 à 24 dans le premier set, Wounembaina, âgé de 33 ans, était allé se plaindre de cris de singe auprès de l'arbitre Milan Todorov. Comme ce dernier refusait de donner suite à sa plainte, le Camerounais avait quitté le terrain pour rentrer au vestiaire. Cinq minutes plus tard, il revenait mais M. Todorov lui a montré un carton rouge, synonyme d'exclusion, pour avoir quitté le terrain sans son autorisation. L'Olympiakos l'a finalement emporté en trois sets 26-24, 25-21 et 25-23. Tours accueillera les Grecs 19 décembre.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.