DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Patinage vitesse: la Fédération internationale "en désaccord" avec la décision de l'UE

Vous lisez:

Patinage vitesse: la Fédération internationale "en désaccord" avec la décision de l'UE

Patinage vitesse: la Fédération internationale "en désaccord" avec la décision de l'UE
Taille du texte Aa Aa
La Fédération internationale de patinage (ISU) a exprimé son "désaccord" avec la décision de la Commission européenne qui l'a sommée vendredi de laisser les patineurs de vitesse concourir à d'autres compétitions que les siennes. Selon l'exécutif européen, les règles de l'ISU "enfreignent les règles de l'UE en matière de concurrence". Dans un long communiqué, l'ISU estime que la décision de la Commission "place les intérêts commerciaux devant les principes d'intégrité, de santé, et de sécurité qui protègent le fair-play en sport". "L'ISU ne peut pas accepter la proposition selon laquelle elle devrait autoriser les patineurs à concourir dans des événements non autorisés dont les organisateurs refusent d'adhérer aux standards de l'ISU. Sans l'application de ces standards, il n'y a pas de dispositifs assurant la protection de la santé et la sécurité des patineurs, ni l'intégrité du sport", affirme-t-elle. La Fédération internationale qualifie sa position vis-à-vis des compétitions en question de "bon sens", dans la mesure où elle "n'est pas en position de faire respecter et de contrôler ses normes dans ces événements non autorisés". L'ISU se défend en outre que ses règlements empêchent des organisateurs indépendants de mettre sur pied des compétitions. "Ce n'est pas vrai. Le fait est que l'ISU autorise des événements indépendants, à condition que leurs organisateurs adhèrent aux normes de l'ISU", insiste-t-elle. Elle indique enfin qu'elle "se réserve le droit de faire appel" de la décision de la Commission.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.