DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rugby: en Coupe d'Europe, Montpellier au bord du vide

Vous lisez:

Rugby: en Coupe d'Europe, Montpellier au bord du vide

Rugby: en Coupe d'Europe, Montpellier au bord du vide
Taille du texte Aa Aa
Montpellier, battu à deux reprises en autant de journées de Coupe d'Europe, doit absolument s'imposer vendredi (20h45) à Glasgow, en ouverture de la 3e journée, pour préserver un espoir de se qualifier pour les quarts de finale. A la veille de sa double confrontation avec les Ecossais, le MHR, qui compte seulement trois points, déplore cinq longueurs de retard sur Exeter qui reçoit dimanche le Leinster, leader avec dix points sur dix possibles. Pour rivaliser en Ecosse, Montpellier doit élever son niveau de jeu à l'extérieur, où il vient d'enchaîner deux revers à La Rochelle (26-14) et au Racing 92 (26-0) en championnat. Au bout d'un mois de novembre haché par les tests, le dauphin de La Rochelle en Top 14 retrouve un effectif presque au complet. Outre quatre internationaux (Nagusa, Nadolo, Nariashvili, Picamoles), l'entraîneur Vern Cotter récupère le talonneur Bismarck du Plessis, remis d'une entorse d'un genou, et le deuxième ligne Jacques du Plessis, rétabli d'une blessure à un tibia. Les deuxièmes lignes Konstantine Mikautadze et Nicholaas Van Rensburg, touchés à la cheville à La Rochelle, sont opérationnels. Avec Cotter, ancien sélectionneur de l'Ecosse (2014-17), Montpellier ne part pas en terre inconnue: "Il y a de très bons joueurs. Beaucoup d'entre eux jouent en équipe nationale. L'Ecosse vient de réussir de bons matches en novembre, avec notamment 50 points devant l'Australie (53-24). On est averti", a déclaré le Néo-Zélandais. Le terrain synthétique du Scotstoun Stadium sera une autre donnée majeure. "Le jeu devient rapide, avec moins de temps au sol, des rucks qui durent deux secondes au lieu de quatre", a souligné "le Sorcier", qui attend de ses joueurs d'être "plus conquérants sur les phases statiques comme la mêlée et la touche, mais aussi plus forts sur le plan mental". Les XV de départ Glasgow: R. Jackson - Sarto, H. Jones, S. Johnston, Seymour - (o) F. Russell, (m) Price - Gibbins, Vunisa, R. Wilson (cap.) - J. Gray, Cummings - Fagerson, Turner, Bhatti Montpellier: Mogg - Fall, F. Steyn, Serfontein, Nadolo - (o) Cruden, (m) Sanga - Bardy, Picamoles (cap.), Galletier - Jac. du Plessis, Janse van Rensburg - Jonker, B. du Plessis, Nariashvili Les remplaçants Glasgow: Malcolm, Allan, Halanukonuka, K. McDonald, M. Smith, G. Horne, P. Horne, Matawalu Montpellier: Ruffenach, Fichten, Haouas, Mikautadze, Ouedraogo, Paillaugue, Ngandebe, Immelman
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.