DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Jérusalem: des milliers de manifestants à Jakarta contre la décision de Trump

Vous lisez:

Jérusalem: des milliers de manifestants à Jakarta contre la décision de Trump

Jérusalem: des milliers de manifestants à Jakarta contre la décision de Trump
Taille du texte Aa Aa
Des milliers d'Indonésiensmusulmans ont manifesté dimanche à Jakarta contre la décision du président américain Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël, afin de montrer leur solidarité avec les Palestiniens. Les manifestants, qui étaient plus de 5.000 selon la police et dont beaucoup portaient des tenues islamiques --robes blanches et calottes--, se sont rassemblés à l'extérieur de l'ambassade américaine dans ce pays qui compte la plus forte population majoritairement musulmane au monde. Venus à l'appel d'un parti islamique, le Parti de la Justice et de la prospérité (PKS), ils brandissaient des drapeaux palestiniens et des banderoles où l'on pouvait lire: "nous sommes avec les Palestiniens" ou "priez pour la Palestine". Le PKS, qui avait également appelé à des manifestations dans plusieurs autres villes du pays, a qualifié la décision de M. Trump de déclaration d'"hostilité à tous les musulmans de par le monde". La décision unilatérale mercredi de M. Trump de déclarer Jérusalem capitale d'Israël a provoqué des condamnations internationales. Des heurts ont eu lieu samedi dans les Territoires palestiniens pour le troisième jour consécutif après la décision américaine. Le président indonésien Joko Widodo avait "condamné" jeudi cette décision et ordonné une convocation de l'ambassadeur américain à Jakarta sur cette affaire.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.