DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les sportifs russes "veulent participer" aux JO-2018

Vous lisez:

Les sportifs russes "veulent participer" aux JO-2018

Les sportifs russes "veulent participer" aux JO-2018
Taille du texte Aa Aa
La majorité des athlètes russes "veut participer" aux jeux Olympiques d'hiver 2018 de Pyeongchang, a déclaré lundi la représentante des athlètes au sein du Comité olympique russe (ROC) "Nous avons échangé avec tous les sportifs de tous les sports d'hiver. La majorité d'entre eux veut participer aux jeux Olympiques", a déclaré au cours d'une conférence de presse l'escrimeuse Sofia Velikaya, présidente de la commission des athlètes au ROC. "La commission soutient la position des sportifs qui ont décidé ou qui décideront de concourir sous statut neutre, et respecte la position de ceux qui ne participeront pas (...) Les sportifs ont pleinement conscience qu'il n'y aura pas le drapeau ou les couleurs russes, mais ils représenteront la Russie quoi qu'il arrive", a-t-elle ajouté. Le Comité international olympique (CIO) a décidé la semaine dernière d'exclure la Russie des JO-2018 de Pyeongchang, du 9 au 25 février, n'autorisant les sportifs russes "propres" à participer que sous de strictes conditions et sous la bannière olympique en raison du scandale de dopage institutionnalisé frappant le pays. Le président Vladimir Poutine, qui avait estimé en octobre qu'autoriser les sportifs russes sous drapeau olympique serait une "humiliation", a ensuite déclaré que la Russie ne boycotterait pas les JO et "n'empêchera pas" les sportifs qui le souhaitent d'y participer.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.