DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Trophée des champions 2018 "en Asie", selon la LFP

Vous lisez:

Le Trophée des champions 2018 "en Asie", selon la LFP

Le Trophée des champions 2018 "en Asie", selon la LFP
Taille du texte Aa Aa

Le Trophée des champions, qui oppose le vainqueur du championnat au vainqueur de la Coupe de France au début de chaque saison, aura lieu en 2018 en Asie, ont annoncé jeudi les dirigeants de la Ligue de football professionnel (LFP).

“L’organisation du Trophée des champions 2018 en Asie a été confirmée”, a déclaré le directeur général de l’instance, Didier Quillot, lors d’une conférence de presse à l’issue de l’assemblée générale de l’instance.

Ont par ailleurs été annoncées les nominations de deux présidents de clubs au conseil d’administration de la Ligue, Jean-Jacques Eyraud, président de l’Olympique de Marseille, en tant que représentant des clubs de L1 en remplacement de son ex-homologue de Rennes René Ruello, qui a quitté son poste.

Jean-Pierre Caillot, président de Reims, a également été nommé au conseil d’administration.

Les dirigeants de la LFP ont par ailleurs annoncé que les présidents de clubs présents ont signé jeudi une “charte des présidents de clubs”, qui stipule notamment que “la popularité et l’exposition médiatique incomparables du football imposent à l’ensemble des acteurs du football professionnel (…) un devoir d’exemplarité”.

Cette charte indique par ailleurs que les signataires sont “déterminés à adopter en toutes circonstances un comportement irréprochable notamment en ne dénigrant pas publiquement les acteurs des rencontres, (présidents, joueurs, entraîneurs, arbitres, salariés…), les autres clubs et la LFP”.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.