DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Patinage artistique: la guérison d'Hanyu traîne en longueur à deux mois des JO-2018

Vous lisez:

Patinage artistique: la guérison d'Hanyu traîne en longueur à deux mois des JO-2018

Patinage artistique: la guérison d'Hanyu traîne en longueur à deux mois des JO-2018
Taille du texte Aa Aa

La guérison du champion olympique de patinage artistique Yuzuru Hanyu, blessé mi-novembre à la cheville droite, est plus longue que prévu et le Japonais de 23 ans n’a toujours pas repris l’entraînement à moins de deux mois du début des JO-2018, s’inquiète-t-il jeudi.

“Selon le diagnostic initial, la guérison complète devait prendre trois à quatre semaines”, détaille dans un communiqué le double champion du monde, qui figurait avant sa blessure comme favori pour conserver son titre olympique.

“Il y a toujours une inflammation dans les tendons et l’os et c’est pour ça que la récupération n’est pas très rapide. La date de retour à l’entraînement n’est pas claire”, poursuit-il.

Eloigné des patinoires depuis cinq semaines et sa blessure survenue le 9 novembre, Hanyu pourrait déclarer forfait ou au moins ne pas être en mesure de défendre sérieusement ses chances pour les jeux Olympiques de Pyeongchang (Corée du Sud) qui débutent le 9 février si sa santé ne s’améliore pas rapidement.

Dans un premier temps, il verra si son état lui permet de disputer la semaine prochaine son championnat national qui sert notamment de sélection pour les JO. Selon les médias locaux, sa fédération serait toutefois disposée à le retenir en raison de ses états de service, même s’il ne peut disputer l‘épreuve de sélection.

Hanyu s‘était blessé en tentant d’exécuter un quadruple lutz et les ligaments de sa cheville droite, qui s’est tordue dans la chute, ont été touchés.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.