DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Turquie: 51 migrants secourus après un naufrage

Vous lisez:

Turquie: 51 migrants secourus après un naufrage

Turquie: 51 migrants secourus après un naufrage
Taille du texte Aa Aa

Cinquante-et-un migrants, dont 15 enfants, ont été secourus jeudi après avoir été retrouvés sur un rocher dans la mer Egée, au large de la côte turque, après le naufrage de leur embarcation, ont annoncé les autorités turques.

Prévenues dans la nuit, les forces de sécurité ont lancé une opération de secours des migrants échoués sur un rocher en pleine mer au large de Dikili, sur la côte turque, selon un communiqué du commandement des garde-côtes, qui explique avoir dû attendre que le jour se lève pour pouvoir évacuer les naufragés.

L’agence étatique Anadolu avait initialement affirmé que 68 migrants avaient été retrouvés.

Cinq enfants et une femme ont d’abord été évacués par hélicoptère, tandis que les autres personnes ont été évacuées par voie maritime à Dikili, a précisé le commandement des garde-côtes, qui ne fait pas mention de victimes ou de disparus.

Le communiqué ne précisait pas la nationalité ou la destination des migrants, dont l’embarcation pneumatique a été retrouvée sur le rocher où ils se tenaient.

En 2015 et 2016, les traversées périlleuses en mer entre la Grèce et la Turquie ont coûté la vie à plus d’un millier de personnes.

Ces drames ont considérablement été réduits après l’accord conclu en mars 2016 entre la Turquie et l’Union européenne visant à stopper le flux migratoire vers l’Europe via la Turquie.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.