DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sous-marin argentin: limogeage du chef de la Marine

Vous lisez:

Sous-marin argentin: limogeage du chef de la Marine

Sous-marin argentin: limogeage du chef de la Marine
Taille du texte Aa Aa

Le chef de la Marine argentine a été limogé samedi, plus d’un mois après la disparition le 15 novembre du sous-marin ‘ARA San Juan’ avec les 44 membres de son équipage, a annoncé à l’AFP une source haut placée au sein de l’armée.

Le ministère de la Défense a “sollicité le retrait” du chef de la Marine, Marcelo Srur, dans le cadre de l’enquête ouverte sur les circonstances de la disparition du sous-marin, a précisé cette source, qui a requis l’anonymat.

Il a également été décidé de créer une commission d’enquête interne qui sera notamment composée du capitaine à la retraite Jorge Bergallo, père du commandant en second de l’‘ARA San Juan’, Jorge Ignacio Bergallo, selon des sources officielles citées par l’agence de presse nationale Telam.

La perte du sous-marin a entraîné l’ouverture d’une enquête judiciaire pour “recherche de possibles actes illicites” afin d‘établir les responsabilités. Au moins deux gradés de haut rang ont déjà été relevés de leurs fonctions.

La Marine a abandonné tout espoir de retrouver des survivants et se concentre sur la recherche du submersible qui avait signalé avoir surmonté une panne de batteries au cours de son dernier contact, tandis qu’il rentrait d’Ushuaïa, dans l’extrême sud de l’Argentine, pour regagner son port d’attache, Mar del Plata, à 400 kilomètres au sud de Buenos Aires.

Un organisme international a signalé une explosion sous-marine sur le trajet du San Juan quelques heures après ce dernier contact.

Deux navires, un britannique et un argentin, exploraient samedi à l’aide de sonars la zone où le sous-marin argentin a disparu, a annoncé la Marine argentine.

En début de semaine, le navire américain “Atlantis”, muni d‘équipements de pointe, a détecté un objet situé à 1.000 mètres de profondeur, selon la marine argentine.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.