DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Voile: Wild Oats XI, favori de la Sydney-Hobart, endommagé par la foudre

Vous lisez:

Voile: Wild Oats XI, favori de la Sydney-Hobart, endommagé par la foudre

Voile: Wild Oats XI, favori de la Sydney-Hobart, endommagé par la foudre
Taille du texte Aa Aa

Le super-maxi Wild Oats XI, octuple vainqueur de la course mythique à la voile Sydney-Hobart a été endommagé par la foudre, a-t-on appris mercredi.

Le bateau, qui avait été contraint à l’abandon lors de la dernière édition de la course en raison d’une avarie de vérin hydraulique, était dimanche à Sydney lorsqu’un éclair a frappé le sommet de son mât de carbone de 45 mètres.

Selon les organisateurs de la course, un grand nombre d’instruments électroniques ont été détruits. Des analyses doivent être menées mercredi pour établir la gravité des dégâts sur la structure en carbone.

Le propriétaire du super-maxi, Sandy Oatley, a parlé d’un “coup dur” à quelques jours de la 73e édition de la course, prévue le 26 décembre, se disant toutefois “sûr que l‘équipe fera son possible pour être au rendez-vous”.

Un autre favori, Comanche, était amarré au côté de Wild Oats quand l’orage a frappé mais il n’a pas subi de dégât.

Le super-maxi australien Perpetual Loyal avait remporté en 2016 la 72e Sydney-Hobart en améliorant de près de cinq heures le record de cette traversée de 628 milles nautiques (1.163 km), détenu depuis 2012 par Wild Oats XI.

La réputation et la légende de la traversée de la mer de Tasmanie se sont surtout écrites lors de ses éditions tempétueuses, et parfois dramatiques: en 1998, six marins avaient trouvé la mort, 55 avaient été secourus et cinq bateaux avaient coulé lorsqu’une énorme dépression s‘était abattue sur la flotte dans le détroit de Bass.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.