DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Boycott d'Israël: la chanteuse Lorde annule un concert à Tel-Aviv

Vous lisez:

Boycott d'Israël: la chanteuse Lorde annule un concert à Tel-Aviv

Boycott d'Israël: la chanteuse Lorde annule un concert à Tel-Aviv
Taille du texte Aa Aa

La jeune chanteuse néo-zélandaise Lorde a indiqué avoir décidé d’annuler un concert à Tel-Aviv après avoir reçu des appels en ce sens de la part des partisans d’un boycott d’Israël.

L’artiste pop de 21 ans avait annoncé la semaine passée qu’elle ferait étape dans la capitale culturelle et économique d’Israël en juin, dans le cadre d’une tournée.

Mais elle s’est retrouvée confrontée aux critiques de militants néo-zélandais et internationaux favorables au boycott d’Israël pour obtenir la fin de l’occupation des Territoires palestiniens.

Elle a finalement annoncé rayer Tel-Aviv de son agenda.

“J’ai reçu un nombre énorme de messages et de lettres, et j’ai beaucoup discuté avec plein de gens aux opinions différentes, et je crois que la bonne décision à ce stade, c’est d’annuler le show”, a-t-elle écrit dans un communiqué publié par Naranjah, les promoteurs israéliens du spectacle.

“Je suis trop fière pour admettre que je me suis trompée”, a-t-elle ajouté. “Je suis vraiment désolée d‘être revenue sur mon engagement envers vous. J’espère qu’un jour, nous pourrons tous danser”, a-t-elle dit à ses fans.

“Nous pardonnons à Lorde, et nous lui souhaitons beaucoup de succès dans sa tournée en Russie et aux Etats-Unis”, a dit Naranjah dans un message à l’AFP.

La ministre israélienne de la Culture, Miri Regev, a exprimé l’espoir que Lorde revienne sur sa décision.

“Lorde, montre-toi une Pure Heroine, comme le titre de ton premier album, une pure héroïne culturelle, détachée des considérations politiques bizarres”, a-t-elle dit dans un communiqué.

Israël est en butte à une campagne globale de boycott économique, culturel ou scientifique destinée à obtenir la fin de l’occupation et de la colonisation des Territoires palestiniens. Le gouvernement israélien combat farouchement tout ce qui ressemble à une entreprise de boycott, qu’il assimile à une menace stratégique et dénonce comme une remise en cause de la légitimité de l’Etat d’Israël.

Tout artiste de renom prévoyant de se produire en Israël est confronté aux appels au boycott, avec des résultats variables. En juillet, Radiohead, l’un des plus grands groupes de rock au monde, avait maintenu son concert et joué devant des dizaines de milliers de personnes à Tel-Aviv.

Lorde a connu le succès dès l’adolescence avec l’opus “Pure Heroine” (2013), son titre “Royals” lui valant un succès planétaire. Elle a depuis pris un virage résolument pop, plus élaboré.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.