DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Exercices militaires chinois: une "énorme menace" pour Taïwan

Vous lisez:

Exercices militaires chinois: une "énorme menace" pour Taïwan

Exercices militaires chinois: une "énorme menace" pour Taïwan
Taille du texte Aa Aa

La multiplication des exercices militaires chinois près de Taïwan constituent une “énorme menace” pour la sécurité de l‘île, a mis en garde mardi le ministre de la Défense taïwanais, Feng Shih-kuan, à l’occasion de la publication du rapport annuel de son ministère qui souligne une recrudescence des tensions entre Pékin et Taïpei.

Selon les médias taïwanais, l’armée de l’air chinoise a effectué des manœuvres à proximité de Taïwan au moins vingt fois en 2017, contre seulement huit fois en 2016.

Le dernier exercice militaire chinois remonte au 20 décembre. Plusieurs appareils, dont des avions de chasse, avaient survolé le canal de Bashi, à la pointe sud de Taïwan, effectuant un aller-retour entre la mer de Chine méridionale et l’océan Pacifique.

Le rapport du ministère de la Défense souligne le déséquilibre des forces entre les deux rivaux, ajoutant que l’armée taïwanaise doit mettre en oeuvre une “stratégie multiple de dissuasion” face au renforcement rapide de l’armée chinoise.

Selon ce même rapport, l’armée chinoise est forte de deux millions de soldats, contre environ 210.000 seulement pour l’armée taïwanaise.

“Taïwan ne peut rivaliser avec le budget de la Défense chinois et ses capacités militaires”, a déclaré M. Feng. A la place, Taïwan doit “sérieusement revoir sa stratégie de guerre asymétrique pour endiguer les avancées militaires chinoises”, a-t-il ajouté.

Les relations entre Taïpei et Pékin se sont dégradées depuis l’arrivée au pouvoir à Taïwan l’an dernier de la présidente Tsai Ing-wen, issue d’un parti aux positions traditionnellement indépendantistes.

L‘île est gouvernée séparément du continent depuis la fuite du gouvernement nationaliste à Taïwan en 1949. Bien que l‘île soit un territoire autonome, elle n’a jamais déclaré officiellement son indépendance.

La Chine voit Taïwan comme une partie de son territoire qui doit à terme être réunifiée, par la force si nécessaire.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.