DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Saut à skis: les Allemands favoris des Quatre Tremplins

Vous lisez:

Saut à skis: les Allemands favoris des Quatre Tremplins

Saut à skis: les Allemands favoris des Quatre Tremplins
Taille du texte Aa Aa

Les Allemands, qui ont enfin trouvé un chef d’escadrille avec Richard Freitag, actuel leader de la Coupe du monde, seront les favoris de la Tournée des Quatre Tremplins, moment fort de la saison de saut à ski et événement sportif majeur dans les Alpes germanophones.

Organisée depuis 1953, la “Tournée” est pour les sauteurs l‘épreuve la plus prestigieuse de la saison régulière. Plus de 40.000 spectateurs sont attendus pour le premier concours samedi à Oberstdorf.

Elle donne lieu à un classement particulier, même si ses concours comptent comme des épreuves normales de la Coupe du monde.

Disputée sur les tremplins d’Oberstdorf et Garmisch-Partenkirchen (Allemagne), puis d’Innsbruck et Bischofshofen (Autriche), elle dure traditionnellement une semaine, autour du Nouvel An.

. Les “Aigles” Allemands

Sur les cinq dernières épreuves de l’année, Richard Freitag a gagné trois fois et terminé deux fois deuxième. “Qu’il soit capable de bien sauter, je le savais, mais qu’il saute de façon aussi régulière, c’est une énorme satisfaction”, déclare Werner Schuster, l’entraîneur des Allemands, surnommés “les Aigles”.

A 26 ans, Freitag arrive doucement à maturité, et rêve maintenant d‘étoffer son palmarès avec la Tournée, puis l’or olympique. Il n’a pour l’heure remporté qu’un grand titre international, aux championnats du monde 2015.

Dans son sillage, Andreas Wellinger est à 22 ans le grand espoir de l‘équipe d’Allemagne. Capable de hausser son niveau dans les grands rendez-vous, il est actuellement deuxième de la Coupe du monde. Il a déjà rangé deux médailles d’or dans son armoire à trophées: l‘épreuve par équipe des JO de Sotchi-2010 sur le grand tremplin, et l‘épreuve mixte par équipe aux Mondiaux-2017 à Lahti.

. Kamil Stoch: le retour

Vainqueur sortant de la “Tournée”, le Polonais est à 30 ans une star de sa discipline. Double champion olympique (grand et petit tremplin à Sotchi), double champion du monde (2013, 2017), il est revenu au plus haut niveau après un petit passage à vide en 2015/2016.

Il attribue en partie ses résultats à l’arrivée à la tête de l‘équipe la saison dernière du coach autrichien Stefan Horngacher: “Nous avons maintenant un excellent esprit d‘équipe”, témoigne Stoch, “chaque athlète croit en lui. Stefan Horngacher a changé quelques petites choses dans ma position d‘élan et dans mon entraînement, mais c’est surtout l’approche psychologique qui est différente avec lui”.

. Stefan Kraft: l’instinct du tueur

“Stefan Kraft a cet instinct particulier du tueur, même s’il faut manier ce terme avec prudence”, s‘émerveille Werner Schuster, lui-même de nationalité autrichienne. “Il a la sérénité d’esprit qui lui permet de faire le geste juste au moment crucial, et c’est pour cela qu’il a déjà gagné autant de médailles”.

Kraft a déjà remporté la Tournée des Quatre tremplins en 2015, et les deux médailles d’or individuelles des derniers Mondiaux à Lathi, en Finlande. Mais à 24 ans, il n’a pas encore gagné de médaille olympique: “Evidemment c’est mon grand objectif pour cet hiver”, dit-il.

Le programme:

Samedi 30 décembre:Oberstdorf (Allemagne)

Lundi 1er janvier: Garmisch-Partenkirchen (Allemagne)

Jeudi 4 janvier: Innsbruck (Autriche)

Samedi 6 janvier: Bischofshofen (Autriche)

Le palmarès des dix dernières éditions:

2016/17: Kamil Stoch (POL)

2015/16: Peter Prevc (SLO)

2014/15: Stefan Kraft (AUT)

2013/14: Thomas Diethart (AUT)

2012/13: Gregor Schlierenzauer (AUT)

2011/12: Gregor Schlierenzauer (AUT)

2010/11: Thomas Morgenstern (AUT)

2009/10: Andreas Kofler (AUT)

2008/09: Wolfgang Loitzl (AUT)

2007/08: Janne Ahonen (FIN)

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.