DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sprint de Lenzerheide: Ustiugov comme en 2017

Vous lisez:

Sprint de Lenzerheide: Ustiugov comme en 2017

Sprint de Lenzerheide: Ustiugov comme en 2017
Taille du texte Aa Aa

Le Russe Sergey Ustiugov, vainqueur du Tour de ski 2017 avec six victoires d‘étape sur sept, a vite repris le rythme en remportant samedi la première manche de l‘édition 2018, le sprint de Lenzerheide, comptant également pour la Coupe du monde de ski de fond.

Ustiugov s’est imposé dans la finale à six en devançant en 2 min, 57 sec, 28/100 l’Italien Federico Pellegrino, relégué à une seconde, et le Français Lucas Chavanat qui signe son premier podium en Coupe du monde, à 2 sec, 76/100 du vainqueur.

Un autre Français, Richard Jouve, termine à la sixième et dernière place de la finale.

A 25 ans, Ustiugov remporte le 13e succès de sa carrière en Coupe du monde, en dépit d’une ambiance maussade dans le camp russe. “Oui, évidemment, je suis heureux d‘être sur le podium mais vous connaissez la situation”, a-t-il éludé, en référence aux suites du scandale de dopage au sein du sport russe.

Jeudi la fédération internationale de ski (FIS) a ainsi décidé de ne pas suspendre pour l’instant la fédération russe (RSA) mais lui a envoyé un avertissement, déclarant attendre sa “pleine coopération” avec les décisions “du CIO, du panel antidopage de la FIS et éventuellement du tribunal arbitral du sport”.

Le 5 décembre, le Comité international olympique avait décidé de suspendre le comité olympique russe (ROC) et d’autoriser les athlètes russes “propres” à concourir sous bannière neutre aux jeux Olympiques de Pyeongchang (9-25 février).

Le CIO avait également supspendu et déchu onze skieurs de fond russes convaincus de dopage, dont Alexander Legkov, champion olympique du 50 km à Sotchi, en 2014. Après leur avoir maintenu un temps leur accréditation en Coupe du monde, la FIS avait décidé de les suspendre à son tour à titre provisoire.

Ustiugov, leader de l‘équipe russe de ski de fond, s’est élevé à plusieurs reprises depuis le début de la saison contre la stigmatisation de ses coéquipiers.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.