DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tennis: Dimitrov se hisse difficilement en demi-finales à Brisbane

Vous lisez:

Tennis: Dimitrov se hisse difficilement en demi-finales à Brisbane

Tennis: Dimitrov se hisse difficilement en demi-finales à Brisbane
Taille du texte Aa Aa

Le Bulgare Grigor Dimitrov, numéro 3 mondial, s’est qualifié difficilement vendredi pour la demi-finale du tournoi ATP de Brisbane, en battant le Britannique Kyle Edmund, en trois sets 6-3, 6-7 (3/7), 6-4, après que ce dernier se soit blessé en fin de match.

Tête de série numéro un du tournoi et tenant du titre, Dimitrov affrontera samedi l’Australien Nick Kyrgios, qui est finalement venu à bout en trois sets, de l’Ukrainien Alexandr Dolgopolov (38e), 1-6, 6-3, 6-4, après un début de partie pourtant mal engagé.

“J’ai très mal joué en début de partie, c’est assez évident. Je n’avais pas d‘énergie. Mais j’ai toujours su que je pouvais revenir. J’ai vraiment joué un bon tennis dans les deuxième et troisième set. C’est comme ça avec moi. Je reste imprévisible”, a déclaré le fantasque Australien, 21e mondial, à l’issue de sa rencontre.

Dimitrov a lui eu besoin de deux heures et demie pour vaincre le 50e mondial et numéro deux britannique, qui lui a donné du fil à retordre, avant de se blesser lors du troisième set.

Alors que les deux joueurs étaient à 4 partout dans cette manche décisive, Edmund, s’est tordu la cheville, poussant un cri de douleur avant de s’effondrer. Dimitrov s’est alors précipité pour lui venir en aide, l’aidant même à sortir du court pour aller se faire soigner.

Le Britannique est ensuite revenu avec la cheville strappée, l’empêchant de défendre véritablement ses chances sur la fin de la partie.

Sitôt après sa victoire, Dimitrov a rendu hommage au courage de son adversaire. “C’est vraiment regrettable pour lui. J’ai déjà assisté à plusieurs incidents comme celui-ci, je sais ce que ça fait. Je lui souhaite vraiment de se remettre au plus vite”, a déclaré le Bulgare.

L’autre demi-finale opposera le jeune Australien, Alex de Minaur, 208e qui a bénéficié d’une wild-card et qui avait à la surprise générale battu un Milos Raonic encore convalescent de ses blessures de l’an dernier lors du deuxième tour, à l’Américain Ryan Harrison (47e).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.