DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Lyon: Cornet, une chance de faire taire les sifflets en Coupe de France

Vous lisez:

Lyon: Cornet, une chance de faire taire les sifflets en Coupe de France

Lyon: Cornet, une chance de faire taire les sifflets en Coupe de France
Taille du texte Aa Aa

Remplaçant en début de saison, l’international ivoirien de Lyon Maxwel Cornet peut profiter des absences du Burkinabé Bertrand Traoré et de l’Espagnol Mariano, ce samedi (21H00) à Nancy (L2), pour se montrer enfin à son avantage après avoir été pris en grippe par le public lyonnais.

“Les sifflets, je n’y prête pas attention. Je n’ai jamais douté de mes qualités, même quand je ne jouais pas en début de saison”, a confié Cornet, 21 ans, au quotidien régional Le Progrès.

Les commentaires n’avaient pourtant pas été tendres après la réception de Montpellier, le 19 novembre, un match conclu sur un score de parité (0-0).

A l‘époque, Cornet avait été défendu par ses partenaires mais peu après, l’entraîneur Bruno Genesio avait préféré s’en passer pour la réception d’Apollon Limassol en Europa league. “C’est plus difficile pour lui à domicile. Il faut le protéger et ne pas le remettre en difficulté”, avait plaidé le technicien.

“Il ne triche jamais et se donne toujours à fond. Il a connu parfois du déchet mais c’est logique pour un joueur offensif. Il faut lui donner la confiance car il marche à la confiance”, avait souligné quant à lui le milieu Jordan Ferri. De son côté, le gardien Anthony Lopes évoquait “un mec extra”. “On croit en lui”, avait-il insisté.

Avec raison: une semaine plus tard, le 26 novembre, Cornet inscrivait le deuxième but du carton lyonnais à Nice (0-5). Et il marquait encore le 3 décembre en ouvrant le score à Caen, un déplacement soldé par une victoire lyonnaise (2-1).

- Enchaîner –

“A Nice, j’ai ouvert mon compteur buts mais j‘étais juste dans la continuité de mon travail à l’entraînement. Quand on n’est pas dans le onze de départ, cela veut dire qu’il faut redoubler d’efforts. C’est ce que j’ai fait”, reprend le joueur.

Face à Nice, il avait marqué mais aussi délivré une passe décisive – il en compte deux autres contre Marseille (2-0) et Strasbourg (4-0) lors de l’ouverture du championnat.

Victime d’une entorse à un genou le 23 novembre, Traoré est seulement en reprise et Mariano Diaz a subi une intervention chirurgicale bénigne pour une hernie qui le rend indisponible pour le déplacement à Nancy. L’occasion d’enchaîner pour Cornet?

“On ne se réjouit pas du malheur des autres mais Bertrand est blessé. L’entraîneur fait appel à moi et quand tu enchaînes les matches, tu retrouves tes automatismes. Ça va tout seul et tu deviens décisif. J’ai su l‘être”, se réjouit-il.

“J’attends qu’il continue sur sa fin d’année au cours de laquelle il a été plutôt performant après un début de saison difficile. C’est normal dans la carrière d’un jeune joueur car on oublie qu’il est encore très jeune”, commente Genesio.

“Il y a des fluctuations dans un parcours. Il a un état d’esprit irréprochable. Il avait perdu de l’efficacité qu’il a retrouvée en fin d’année. Il faut qu’il reprenne comme il a terminé 2017”, attend le technicien.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.